Qui sont les quatre pilotes de l'académie Renault ?

partages
commentaires
Qui sont les quatre pilotes de l'académie Renault ?
Par : Benjamin Vinel
3 févr. 2016 à 14:35

En marge du lancement officiel de son écurie Renault Sport F1 Team, le Losange a également confirmé le lancement de la Renault Sport Academy, son tout nouveau programme de jeunes pilotes.

Renault F1
La Renault R.S.16
La Renault R.S.16
Oliver Rowland remporte le titre 2015 de Formule Renault 3.5
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Oliver Rowland, Fortec Motorsports
Oliver Rowland, MP Motorsport
Oliver Rowland, MP Motorsport
Le champion 2015 Jack Aitken, Koiranen GP, avec Jake Hughes, Koiranen GP
Jack Aitken, Arden International
Louis Deletraz, Fortec Motorsports
Louis Deletraz, Fortec Motorsports
Kevin Jorg, Arden Motorsport
Kevin Jorg, Arden Motorsport

La RSA prend donc la suite de l'ancien programme d'Enstone, créé sous le nom de Renault Driver Development, programme qui a changé d'identité à de nombreuses reprises depuis 2010. Cependant, ce sont quatre nouveaux pilotes qui rejoignent la RSA.

Pour les choisir, Renault a uniquement puisé dans ses propres formules de promotion, la Formule Renault 3.5 (devenue Formule V8 3.5 pour 2016, le Losange ayant retiré son soutien à la discipline) et surtout les divers championnats de Formule Renault 2.0.

Le programme sera géré par Mia Sharizman, ancien dirigeant de Caterham F1 Team et de Caterham Racing. Le Malaisien gérait l'académie de jeunes pilotes de l'équipe avant la disparition de cette dernière.

Oliver Rowland - 23 ans

Le fer de lance de l'académie sera Oliver Rowland, pur produit des formules de promotion Renault : vice-Champion de Formule Renault britannique en 2011, vice-Champion d'Eurocup FR2.0 en 2013 et Champion de Formule Renault 3.5 en 2015.

Rowland, qui mentionnait dès le mois de décembre la possibilité d'être affilié à une écurie de Formule 1, va courir cette saison en GP2 Series après y avoir effectué quelques piges l'an dernier. Alors que le Britannique prévoyait de courir chez Prema ou ART, l'écurie italienne a recruté Gasly et Giovinazzi tandis que la structure française devrait conserver Matsushita aux côtés de Sirotkin.

C'est donc vers MP Motorsport que Rowland s'est tourné : c'est avec l'équipe néerlandaise qu'il a fait ses débuts remarquables en GP2 la saison passée avec des points à Silverstone et une première ligne à Spa-Francorchamps. Rowland espérera continuer sur cette lancée pour sa première saison complète dans la discipline.

"Ayant travaillé et vécu avec MP Motorsport aux Pays-Bas dans ma deuxième année en Eurocup, nous avons développé une relation vraiment solide sur laquelle j'espère que nous pouvons capitaliser en GP2 cette année", déclare-t-il. "J'espère que nous allons pouvoir commencer là où nous nous sommes arrêtés [l'an dernier] et faire forte impression dans le paddock en 2016."

Jack Aitken - 20 ans

Jack Aitken a connu une excellente saison 2015 dans les championnats Renault, remportant les titres de FR2.0 Alps et d'Eurocup FR2.0, lui qui a notamment été vice-Champion de FR2.0 NEC en 2013 pour sa première campagne en monoplace.

Ce pilote mi-écossais, mi-coréen va s'attaquer à un nouveau championnat cette année, rejoignant le GP3 Series au sein d'Arden International.

Louis Delétraz - 18 ans

Fils de l'ancien pilote de F1 Jean-Denis, Louis Delétraz est un autre pilote prometteur de la filière Renault : vice-Champion de FR2.0 NEC en 2014 avant de remporter ce titre l'an passé tout en menant une autre campagne en Eurocup FR2.0 pour se classer deuxième du championnat derrière un certain Aitken.

Delétraz courra cette saison en Formule V8 3.5 chez Fortec Motorsport, suivant une progression logique, bien que le championnat ne soit plus soutenu par Renault.

Kevin Jörg - 20 ans

Kevin Jörg est peut-être le pilote qui a le plus à prouver parmi les quatre de l'académie, étant le seul à n'avoir remporté aucun championnat. Le Suisse est toutefois parvenu à se classer deuxième de FR2.0 NEC et troisième d'Eurocup FR2.0 la saison dernière et va relever un nouveau défi en GP3 avec DAMS. Il se confrontera donc à nouveau avec Aitken, qui l'a vaincu pour le titre d'Eurocup.

Frédéric Vasseur, directeur de la compétition chez Renault Sport Racing, fixe en tout cas un objectif sans équivoque à ses quatre poulains : "La Renault Sport Academy est un programme qui souligne l'engagement de Renault Sport Racing dans la formation de jeunes talents, dans le but d’en faire les futures stars de la F1. Plus que par altruisme, notre but est que ces pilotes deviennent les futurs Champions du Monde avec Renault Sport. Nous mettons tous les outils à leur disposition pour leur permettre de parvenir à cet objectif."

Article suivant
Renault a la conviction de pouvoir gagner, mais il faudra du temps

Article précédent

Renault a la conviction de pouvoir gagner, mais il faudra du temps

Article suivant

Carmen Jordá reste pilote de développement Renault F1

Carmen Jordá reste pilote de développement Renault F1
Charger les commentaires