R?ikk?nen attend beaucoup des deux prochains Grands Prix

Avant de reprendre le volant de la F2007 pour effectuer des essais sur le circuit de Silverstone, Kimi Räikkönen est revenu, sur le site de Ferrari, sur sa tournée Nord-Américaine et a donné son sentiment pour la suite des opérations

Avant de reprendre le volant de la F2007 pour effectuer des essais sur le circuit de Silverstone, Kimi Räikkönen est revenu, sur le site de Ferrari, sur sa tournée Nord-Américaine et a donné son sentiment pour la suite des opérations.

"Bien sûr, nous nous attendions à faire mieux que neuf points sur ces deux courses, même si cela aurait pu être pire, surtout au Canada."

"Je suis déçu. Nous avons perdu du terrain sur nos principaux rivaux, mais ce n'est pas encore fini. C'est un sport où les choses peuvent rapidement changer et dans l'équipe, personne ne veut lâcher."

Le pilote finlandais est conscient qu'il y a beaucoup à faire pour rejoindre McLaren et selon lui, la progression de Ferrari doit se faire ressentir dès les qualifications.

"Il y a beaucoup de pression sur nous, mais c'est la même chose pour nos adversaires. Nous perdons de nombreux points à cause de nos performances en qualifications et lors des départs. Notre compétitivité est plus moins importante que prévue."

"McLaren a fait un pas en avant. Il semble qu'ils arrivent à faire chauffer leurs pneumatiques, ce qui leur offre plus d'adhérence et de performance sur le premier tour."

L'autre problème de Kimi Räikkönen se situe au départ des Grands Prix. Comme on a pu le voir le week-end dernier, un envol manqué coûte très cher et il est ensuite très compliqué de combler ce handicap.

"Lors des deux dernières courses, je me suis élancé du côté sale de la piste, ça n'aide pas. En plus de cela, à Indy, je suis parti avec des pneus durs alors que tous les autres avaient des tendres."

"Dans ce domaine nous devons vraiment progresser car perdre des places au départ vous complique vraiment la vie. Par exemple à Indianapolis, j'ai réussi à dépasser Heidfeld et Kovalainen, j'étais alors en mesure d'attaquer. La voiture était bien réglée et je suis parvenu à réaliser de très bons temps au tour."

"Ensuite j'ai rattrapé Felipe et lorsque vous êtes derrière votre équipier pendant les derniers instants d'un Grand Prix, vous ne voulez pas prendre trop de risques."

Cette semaine, le finlandais testera des modifications de la F2007 qui seront utilisées très prochainement en course.

"Nous avons un nouvel ensemble aérodynamique et d'autres petites choses. Nous espérons pouvoir combler l'écart qui nous sépare de McLaren. Une chose est sûre : lors des deux prochains Grands Prix, nous aurons besoin de meilleurs résultats que ceux obtenus en Amérique du Nord."

"Beaucoup de choses dépendront de cette semaine d'essais" conclut Räikkönen, qui occupait la première place de ces tests à la mi-journée.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités