Räikkönen et les pneus : "Je courrai"

Un communiqué du GPDA (Association des Pilotes de Grand Prix) a mis le feu aux poudres dans le paddock du Nürburgring, ce weekend, soulevant la possibilité d’un forfait volontaire de nombreux pilotes en cas de problème pneumatique se reproduisant en Allemagne, ce weekend

Räikkönen et les pneus : "Je courrai"
Charger le lecteur audio

Un communiqué du GPDA (Association des Pilotes de Grand Prix) a mis le feu aux poudres dans le paddock du Nürburgring, ce weekend, soulevant la possibilité d’un forfait volontaire de nombreux pilotes en cas de problème pneumatique se reproduisant en Allemagne, ce weekend.

Aucun des deux pilotes Lotus n’a été touché par la défaillance britannique, le weekend dernier, les soucis s’accumulant sur la McLaren de Sergio Pérez (deux fois), la Ferrari de Felipe Massa, la Toro Rosso de Jean-Eric Vergne, et la Mercedes de Lewis Hamilton.

Si tant est qu’une nouvelle déflagration pneumatique venait à animer le cours du weekend allemand, Räikkönen ne changerait rien à sa façon d’aborder le weekend, a-t-il assuré à un pare-terre de journalistes désireux de connaitre sa posture éventuelle à ce sujet.

Je ne suis pas sûr de ce qui se passerait”, a-t-il déclaré, interrogé sur le sérieux de la menace du communiqué.

J’ai été impliqué une fois en 2005 (avec Michelin, ndlr) et de façon amusante, certains (les 6 pilotes Bridgestone, ndlr) ne s’étaient pas arrêtés et avaient piloté, donc c’est certain que je courrai quoi qu’il arrive cette fois-ci”.

Räikkönen ne fait pas partie du GPDA mais avait été convié à la réunion. “Parfois j’y vais, mais [le reste du temps] j’en entends parler brièvement parler, comme vous”.

Je courrai. Les problèmes ne sont pas seulement liés aux pneus. Il peut y avoir beaucoup d’influence sur la raison pour laquelle c’est arrivé. On n’a pas eu le moindre problème de l’année, donc je n’ai pas de sentiment. La course est dangereuse, de toute façon”, rappelle cet admirateur de James Hunt, “tout peut arriver. La raison pour laquelle ils ont explosé est que les équipes les ont mal utilisés. Je vis bien avec ça”.

partages
commentaires
Caterham a enfin pu travailler un vendredi complet
Article précédent

Caterham a enfin pu travailler un vendredi complet

Article suivant

Jean-Eric Vergne, certain que Toro Rosso peut progresser

Jean-Eric Vergne, certain que Toro Rosso peut progresser
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021