Räikkönen et son "problème de concentration"

Kimi Räikkönen est un pilote atypique

Kimi Räikkönen est un pilote atypique. Son parler laconique et son sang-froid lui ont vite conféré le surnom Iceman. En novembre dernier, lassé des recommandations de son ingénieur de piste à Abu Dhabi, il lui rétorque “Leave me alone, I know what I'm doing”, une phrase devenue culte dans le milieu du sport automobile.

Kimi n'a toutefois pas attendu d'être en Formule 1 pour se faire remarquer. À l'âge de six ans, lors d'une visite chez le docteur, il dut patienter tandis que sa mère discutait avec le médecin. Bien qu'il y eût de nombreux jouets à sa disposition, il commença à s'agiter.

Le docteur commença à penser que Kimi avait peut-être un problème de concentration, mais le problème, c'étaient les jouets !” raconte sa mère, Paula.

À l'époque, Kimi aimait les puzzles mais avait le sentiment que ceux du cabinet étaient trop faciles. Il aperçut le puzzle pour les enfants plus grands (pour les 10-15 ans), mais ne pouvait pas l'attraper. L'assistant du docteur refusa de lui donner, et lui dit que c'était pour des enfants plus grands, pas pour lui”.

Finalement, on donna le puzzle plus difficile à Kimi. Il le fit et sourit. Le médecin riait : il était désormais convaincu que cet enfant n'avait pas le moindre problème de concentration”, conclut Paula avec fierté.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Type d'article Actualités