Räikkönen gagne, Kubica heureux et Kovalainen confirme

C’est sur une piste où la fournaise règne que le second départ de la saison va être donné, en effet il y a 30°C dans l'air, 44°C sur la piste, un vent à 2

C’est sur une piste où la fournaise règne que le second départ de la saison va être donné, en effet il y a 30°C dans l'air, 44°C sur la piste, un vent à 2.1 m/s et surtout une humidité de 71%. D’après les prévisions météorologiques, il n’y aura pas de pluie durant la course. Des voitures ont chaussé des pneus tendres, les autres des pneus durs.

C’est parti : les deux McLaren parviennent à remonter des places, elles sont maintenant P5 et P7. Räikkönen attaque Massa, mais le brésilien parvient à garder l’avantage. Bourdais part à la faute, la course est finie pour lui. Le premier drapeau jaune est agité, Glock est parti en tête à queue, et a percuté l’avant de la monoplace de Rosberg. Jarno Trulli n’a pas effectué un départ terrible puisqu’il partait en troisième position, alors qu’il est maintenant P6.

Superbe passe d’arme entre Heidfeld, Coulthard et Alonso avec les trois monoplaces à la même hauteur dans le même virage. C’est Heidfeld qui s’en sort le mieux, il prend la P8, Alonso reste en P9, et Coulthard rétrograde à la P10. Hamilton part à la chasse, il revient comme un boulet de canon sur Webber, mais le pilote australien est très difficile à doubler. Mais Webber s’arrête avant la bataille.

Massa est le premier des ténors à rentrer, il repasse des pneus durs. Il est suivi par Trulli et Heidfeld. Au même moment, Räikkönen explose les partiels pour s’adjuger le meilleur tour en course (1:35.679) et s’empare de la P1 après son premier arrêt. Hamilton rentre lui-aussi aux stands, mais son arrêt tourne au cauchemar, un problème survient pour retirer la roue avant droite, l’anglais repart en P11 devant Heidfeld.

Kovalainen s’arrête aussi, mais son arrêt est sans problème pour lui. Après la première salve des ravitaillements, la hiérarchie est la suivante : Räikkönen, Massa, Kubica, Kovalainen, Trulli, Webber, Hamilton et Heidfeld. Premier coup de théâtre : Felipe Massa perd le contrôle de sa monoplace dans le virage 8, il est enlisé dans les graviers, et ne peut pas repartir, la course est finie pour le natif de Sao Paulo.

Räikkönen, qui est le solide leader de la course actuellement, passe une nouvelle fois aux stands, sans problème pour le pilote finlandais. Alors que Vettel abandonne sur problème mécanique, Kubica ravitaille et repart derrière Kovalainen.

Hamilton ravitaille à son tour, il repart entre Trulli et Heidfeld en P5. Le pauvre Barrichello se fait encore sermonner par la FIA, il doit effectuer un drive through pour avoir dépassé la vitesse autorisée dans la voie des stands. Lewis Hamilton cravache pour rattraper Trulli et s’emparer de la P4, mais tout comme Webber, Trulli est l’un des pilotes les plus difficiles à dépasser.

Alonso est actuellement huitième, il met la pression sur Webber. Hamilton a la rage, il s’empare du meilleur temps dans le premier secteur et réduit l’écart avec Trulli à 2.6 secondes, cependant il ne reste que cinq tours. La bataille entre Alonso et Webber fait rage elle-aussi, mais le pilote australien est coriace.

Hamilton se rapproche à quelques mètres, alors qu’au même moment, Heidfeld signe le meilleur tour en course en 1:35.366.

Voilà la course est maintenant terminée, Kimi Räikkönen est le grand vainqueur de cette course, Kubica est P2, Kovalainen s’offre la P3, Trulli est en P4, Hamilton prend la P5, Heidfeld est sixième, Webber est septième, et la huitième position est pour Fernando Alonso.

La course voit donc la grande victoire de Räikkönen, les McLaren ne s’en sortent pas trop mal au vu de leurs places sur la grille de départ, mais c’est Felipe Massa qui est le grand perdant de cette course à cause de son abandon.

Du côté du championnat, Hamilton est toujours leader avec 14 points, mais Räikkönen se rapproche puisqu’il comptabilise 11 points. Pour les constructeurs, l’écurie McLaren Mercedes domine, devant les BMW.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 K. Räikkönen Ferrari 56   10
02 R. Kubica BMW Sauber 56 + 19.5 secs 8
03 H. Kovalainen McLaren 56 + 38.4 secs 6
04 J. Trulli Toyota 56 + 45.8 secs 5
05 L. Hamilton McLaren 56 + 46.5 secs 4
06 N. Heidfeld BMW Sauber 56 + 49.8 secs 3
07 M. Webber Red Bull 56 + 68.1 secs 2
08 F. Alonso Renault 56 + 70.0 secs 1
09 D. Coulthard Red Bull 56 + 76.2 secs  
10 J. Button Honda 56 + 86.2 secs  
11 N. Piquet Renault 56 + 92.2 secs  
12 G. Fisichella Force India 55 + 1 Tour  
13 R. Barrichello Honda 55 + 1 Tour  
14 N. Rosberg Williams 55 + 1 Tour  
15 A. Davidson Super Aguri 55 + 1 Tour  
16 T. Sato Super Aguri 54 + 2 Tour  
17 K. Nakajima Williams 54 + 2 Tour  
Ret S. Vettel Toro Rosso 39 + 17 Tour  
Ret F. Massa Ferrari 30 + 26 Tours  
Ret A. Sutil Force India 5 + 51 Tours  
Ret T. Glock Toyota 1 + 55 Tours  
Ret S. Bourdais Toro Rosso 0 + 56 Tours  

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités