Räikkönen, héroïque troisième depuis la P13

En dépit d’une qualification à la 13ème place de la grille, Kimi Räikkönen a réalisé une performance de premier plan avec son équipe en bouclant le GP de Singapour à la 3ème position

En dépit d’une qualification à la 13ème place de la grille, Kimi Räikkönen a réalisé une performance de premier plan avec son équipe en bouclant le GP de Singapour à la 3ème position.

Prenant le dessus sur Jenson Button avec autorité en toute fin de course pour la troisième marche du podium, Iceman fut l’un des pilotes à bénéficier positivement de l’entrée en jeu de la voiture de sécurité lors de l’accident de Daniel Ricciardo, et à ne rien lâcher jusqu’au bout, dans la fureur des dix dernières boucles.

Touché durant tout le weekend par de grosses douleurs dorsales ayant affecté ses qualifications et fait envisager à Lotus le fait de placer le suppléant Davide Valsecchi au volant ce dimanche, Räikkönen complète un podium de Champions du Monde avec Vettel et Alonso, et signe 15 points faisant passer son total à 149 unités, à deux points de Lewis Hamilton, troisième du général.

Je n'ai pas eu trop mal au dos en course mais maintenant un peu plus! Cela n'a pas d'importance, car j'ai deux semaines pour me remettre maintenant”, déclare-t-il sur le podium sous l'ovation de nombreux fans. “J'avais une vitesse assez correcte, j'ai pu dépasser des gens et en fin de course j'ai juste mis de la pression à Jenson car j'ai vu que ses pneus ne tenaient plus. Le dépassement semblait plus difficile qu'il ne l'était vraiment, ce n'était pas un dépassement facile, mais on a plus de grip quand on est sur la ligne de course, c'est logique”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Davide Valsecchi , Daniel Ricciardo
Type d'article Actualités