Räikkönen : La course sera intéressante à Barcelone

Il n’a fallu à Kimi que quatre courses depuis son retour pour remonter sur le podium

Il n’a fallu à Kimi que quatre courses depuis son retour pour remonter sur le podium. Il n’était pourtant pas totalement satisfait. Après tout, la victoire était à portée de main. Barcelone lui offrira-t-il l’occasion d’augmenter son capital de victoires ?

Vous n'avez eu besoin que de quatre courses pour grimper sur le podium. Est-ce une surprise pour vous ?

"Je n’ai jamais douté et il est clair que nous avons une bonne voiture. Alors, d’une certaine manière, le podium aurait pu arriver plus tôt. Nous avions déjà la voiture pour y parvenir lors des trois premières courses, mais des petites erreurs nous ont coûté cher. J’aurais été beaucoup plus heureux si nous avions décroché la victoire, mais cela reste un bon résultat et l’équipe le méritait pour son énorme travail. Nous avons été bons à chaque course jusque-là, alors j’espère que nous serons régulièrement sur le podium cette saison."

Etes-vous frustré de ne pas avoir gagné ?

"J’ai choisi le mauvais côté pour attaquer Sebastian (Vettel). Je n’ai pas pu le dépasser et ensuite, je savais que c’était fini. Bien sûr, je voulais gagner. J’aurais été beaucoup plus content de moi après la course."

Vous n'êtes pas allé aux tests du Mugello. Est-ce un problème pour vous ?

"Nous n’avions pas d’éléments majeurs à essayer et nous ne courons pas au Mugello. Alors je n’ai pas pleuré lorsqu’il a été décidé que je ne participerais pas aux tests. Je connais bien le circuit mais je n’avais pas besoin de rouler. Je suis là pour courir et c’est ce que je ferai à Barcelone."

Vous devez avoir énormément tourné sur le circuit de Catalogne au cours de votre carrière. Quel est votre avis sur le circuit ?

"J’y ai fait des essais très souvent. C’est un circuit difficile. Très plaisant avec une bonne voiture mais pas si agréable avec une moins bonne voiture. En général, une voiture qui est efficace à Barcelone le sera partout. Pour la deuxième semaine d’essais d’hiver ici, notre voiture était bien, même si elle n’était pas là pour la première. Elle a progressé et je me sens plus à l’aise avec elle."

Que pensez-vous des pneus Pirelli et des stratégies à déployer pour obtenir les meilleurs résultats ?

"Peu importe les pneus, il faut toujours avoir une stratégie pour les utiliser au mieux. Pour moi, les pneus me vont bien. Côté stratégie, je travaille avec mes ingénieurs et nous essayons de faire les meilleurs choix possibles. Quelques fois, nous avons tout bon, comme à Bahreïn. Parfois, nous passons tout près, comme à Shanghaï. Après la course en Chine et après les qualifications à Bahreïn, les gens nous ont peut-être pris pour des idiots, incapables de réussir quoi que ce soit. Mais nous avons démontré en course pourquoi nous avions fait ces choix. En Chine, nous étions tout près de réussir et à Bahreïn notre stratégie a été enfin payante. Cela fait partie de la course et c’est pareil pour tout le monde."

Etes-vous impatient de courir à nouveau en Europe ?

"J’aime vraiment courir en Europe. Nous n’avons pas à voyager trop loin et nous conservons notre énergie pour le week-end. Traditionnellement, la saison commence vraiment avec le retour en Europe. Pour moi, c’est parfait."

Que pensez-vous pouvoir réaliser au Grand Prix d'Espagne ?

"Je m’attends à ce que Lotus soit très compétitive à Barcelone. Ce sera très, très serré entre les top teams. C’est le seul circuit où les équipes ont déjà fait des essais avec les nouvelles voitures et le réglage est crucial parce que la piste évolue avec le vent et la température. Toutes les équipes auront des améliorations pour la première manche européenne, ce qui la rend encore plus intéressante et plus serrée entre les meilleurs."

Avez-vous de bons souvenirs du Grand Prix d'Espagne ?

"Oui, je l’ai gagné deux fois et il n’y a rien de mieux que de gagner un Grand Prix. Ces deux victoires sont aussi mes deux seuls podiums ici."

Quatre courses ont été disputées. Qu'attendez-vous des quatre suivantes ?

"Nous verrons bien. Comme je l’ai dit, la voiture a été bonne partout où nous sommes allés jusqu’à maintenant. Je suis là pour courir et je cours pour gagner. C’est l’objectif pour moi et pour l’équipe. Nous voulons remporter des Grand Prix. Nous avons une bonne voiture et nous avons vu à Bahreïn qu’elle est capable de faire. C’est le but."

Par Lotus F1 Team

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités