Räikkönen ne se contentera pas de podiums

Sur la lancée de sa brillante deuxième place à Valence, Kimi se focalise encore plus sur cette dernière marche qui lui échappe, au moment d’aborder un de ses circuits favoris, SilverstoneComment se déroule votre saison?Si vous m’aviez demandé,...

Sur la lancée de sa brillante deuxième place à Valence, Kimi se focalise encore plus sur cette dernière marche qui lui échappe, au moment d’aborder un de ses circuits favoris, Silverstone

Comment se déroule votre saison?

Si vous m’aviez demandé, avant le début de la saison, si je serais heureux avec des podiums, j’aurais dit oui. Mais maintenant que j’ai obtenu de bons résultats, je veux plus. Lors des dernières courses, les résultats n’ont pas été aussi bons que je le voulais. J’ai bien terminé, mais je suis déçu de n’avoir pas encore remporté une victoire. Il faut juste tout mettre ensemble et je suis sûr qu’elle va venir.

Quel était votre sentiment à la fin du Grand Prix d’Europe?

J’étais content, mais c’est toujours une déception de ne pas gagner. Ma course ne s’est pas déroulée parfaitement. J’ai pris un bon départ, mais ensuite, j’ai été bloqué et j’ai perdu des places. J’ai pu les reprendre mais cela n’a pas été facile. Au restart, j’ai perdu une position face à Lewis [Hamilton]. A la sortie du virage, les roues arrière ont simplement trop patiné. Ensuite, quand j’étais troisième, des voitures ont abandonné et j’ai pensé que je devais préserver mes pneus et que je pourrais essayer de passer Lewis à un moment. Je le voyais glisser et je n’ai pu l’attaquer que dans les derniers tours, mais je l’ai finalement passé.

Si vous aviez pu le doubler plus tôt, pensez-vous que vous auriez pu attaquer Fernando [Alonso] pour la victoire?

J’avais une bonne voiture, mais je l’ai laissé passer au restart. Après le pont, j’ai commis une erreur et Lewis m’a dépassé. C’était bien de ma faute. Si j’avais pu, je l’aurais repassé plus tôt dans la course. Je n’attendais pas le dernier ou l’avant-dernier tour. Je manquais seulement de vitesse. Il a fallu que j’attende que ses pneus soient morts. Alors j’ai eu ma chance. Je me suis rapproché de plus en plus mais je manquais de vitesse. Si Lewis ne m’avait pas doublé, j’aurais eu une meilleure chance contre Fernando, mais c’est comme cela. Vous faites une erreur et vous en payez le prix. Je pense que j’ai été plus proche de la victoire sur d’autres circuits, mais si nous parvenons à tout réunir sur un week-end, je n’en serai pas loin. Nous allons certainement y arriver.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités