Räikkönen sait qu'il a une cartouche pour la gagne

A l’issue des qualifications, Kimi Räikkönen s’élancera demain de la quatrième position sur la grille de départ du Grand Prix d’Espagne 2013

A l’issue des qualifications, Kimi Räikkönen s’élancera demain de la quatrième position sur la grille de départ du Grand Prix d’Espagne 2013.

Lors de cette journée d’essais chaude et sèche sur le circuit de Catalogne, la E21 s’est montrée à la fois dans le rythme et fiable, ses deux pilotes terminant leur Q1 en n’utilisant que des gommes dures.

Je n’ai fait aucune faute lors de mon meilleur tour”, décrit Iceman, qui s'est montré rapide tout le weekend avec les deux types de gommes et a été vu économiser ses enveloppes au maximum en qualifications. “J’en ai donc tiré le meilleur parti de la voiture. Je ne dirais pas qu’il s’agit d’un tour parfait mais je ne pense pas que nous aurions pu nous classer plus haut”.

Au moment de désigner la plus grosse concurrence pour la course, Räikkönen ne pointe pas nécessairement les pilotes Mercedes, auteurs d'un tir groupé en haut de la grille.

Comme nous l’avons déjà vu, les Mercedes semblent être très rapides en qualifications mais nous avons bon espoir d’inverser la tendance en course. Notre rythme de course a toujours été bon cette année, nous pouvons donc essayer de décrocher un podium. Il faut que je réalise un bon départ, à la suite de quoi nous verrons ce qui se passe”.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités