Racing Point deviendra Aston Martin F1 en 2021 !

Lawrence Stroll a massivement investi dans la marque Aston Martin, qui disposera de son écurie officielle en Formule 1 à partir de la saison 2021.

Racing Point deviendra Aston Martin F1 en 2021 !

Propriétaire de l'écurie de Formule 1 Racing Point, Lawrence Stroll est désormais également un investisseur majeur du constructeur Aston Martin. L'offre qu'il a formulée a été acceptée après une réunion qui a eu lieu jeudi soir, alors que le milliardaire canadien n'était pas le seul sur les rangs. Le constructeur chinois Geely cherchait également à acquérir des parts de la marque britannique, actuellement en difficulté.

Avec le consortium d'investisseurs qu'il dirige, baptisé Yew Tree Overseas Limited, Lawrence Stroll possède désormais 16,7% des parts de la société Aston Martin Lagonda Limited. Le rachat de ces parts se fait moyennant une somme de 182 millions de livres. Cet accord s'accompagne également d'une injection de liquidités à hauteur de 318 millions de livres. Autrement dit, Aston Martin va bénéficier d'un énorme coup de pouce de 500 millions de livres, soit près de 600 millions d'euros. Au terme du processus, Lawrence Stroll détiendra 20% des parts d'Aston Martin Lagonda et deviendra le nouveau président exécutif d'Aston Martin Lagonda, succédant à Penny Hughes.

Lire aussi :

Tandis que la production de voitures de série restera le cœur de l'activité d'Aston Martin, un plan important lié à la Formule 1 a été convenu dans le cadre de l'accord. Pour la saison 2020, Aston Martin restera sponsor titre de Red Bull Racing, tandis que le partenariat avec Red Bull Technologies perdurera jusqu'au terme du projet Valkyrie, dont les premiers exemplaires doivent être livrés à la fin de l'année. En revanche, dès 2021, l'écurie Racing Point deviendra l'équipe officielle et d'usine Aston Martin F1. Cet accord porte sur une durée initiale de dix ans.

"Je suis ravi qu'avec mes partenaires et le consortium nous ayons trouvé un accord avec le conseil d'administration et les actionnaires pour procéder à cet investissement significatif sur le long terme", précise Lawrence Stroll. "Aston Martin Lagonda produit des voitures de luxe parmi les plus emblématiques, conçues et fabriquées par des personnes très talentueuses. Notre investissement annoncé aujourd'hui assure la sécurité financière de l'entreprise et le fait qu'elle pourra évoluer avec une position économique renforcée."

"Une fois l'investissement de 500 millions de livres achevé, j'ai hâte de travailler avec le conseil d'administration et les dirigeants d'Aston Martin Lagonda pour passer en revue et améliorer chaque aspect de l'entreprise dans ses opérations et son marketing, de continuer à investir dans le développement de nouveaux modèles et de nouvelles technologies, et de commencer à rééquilibrer la production pour privilégier la demande par rapport à l'offre. Avec mes associés, nous croyons fermement qu'Aston Martin est l'une des grandes marques mondiales de voitures de luxe. Je pense que cette combinaison entre mon capital et mon expérience dans l'industrie automobile et dans l'établissement de grandes marques internationales permettra de concrétiser le potentiel d'Aston Martin Lagonda sur la durée."

partages
commentaires
Les 21 saisons de Minardi en Formule 1

Article précédent

Les 21 saisons de Minardi en Formule 1

Article suivant

Williams présentera sa nouvelle F1 avant les essais hivernaux

Williams présentera sa nouvelle F1 avant les essais hivernaux
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021