Racing Point fait appel de la décision sur la RP20

La F1 a annoncé que Racing Point avait interjeté appel de la décision des commissaires de la FIA sur les écopes de freins de la RP20.

Racing Point fait appel de la décision sur la RP20

Au centre de la polémique depuis le mois de février et la première sortie publique de sa RP20 lors des essais hivernaux, Racing Point a été reconnu coupable d'une infraction à la réglementation sportive 2020, ses écopes de freins arrière ayant été jugées trop proches de celles de la Mercedes W10 de 2019. Une situation qui contrevient à la règle imposant aux écuries de concevoir elles-mêmes un certain nombre de pièces liées à la performance et à l'aérodynamique.

Lire aussi :

La sanction infligée pour cette infraction, qui est suspendue le temps de l'appel, a été un retrait de 15 points au classement constructeurs et 400'000 euros d'amende, censée compenser les gains en matière de développement dont l'équipe a bénéficié en économisant du temps sur la conception de ses écopes de freins.

D'aucuns l'ont jugée trop faible et n'ont pas non plus compris que Racing Point ait été autorisé à conserver ces pièces, même si elles sont conformes au Règlement Technique, moyennant une réprimande à chaque GP. Ferrari et Renault ont d'ailleurs décidé de faire appel de la décision.

L'écurie de Silverstone a décidé d'interjeter appel aussi. Bien entendu, il s'agira pour elle d'essayer de convaincre la Cour d'Appel Internationale de la FIA que le jugement des commissaires est trop sévère et que le règlement n'a pas été enfreint sur les écopes de freins. Lawrence Stroll, son actionnaire principal, était sorti de son habituelle réserve ce dimanche, s'en prenant aux écuries qui avaient indiqué envisager l'appel.

Lire aussi :

"Au-delà du fait évident que Racing Point a respecté le Règlement Technique, je suis consterné par la façon dont Renault, McLaren, Ferrari et Williams ont saisi cette occasion pour faire appel, et ce faisant, ont tenté de nuire à nos performances. Ils traînent notre nom dans la boue et je ne resterai pas sans rien faire et je n'accepterai pas cela. J'ai l'intention de prendre toutes les mesures nécessaires pour prouver notre innocence."

Ces quatre écuries avaient en effet notifié leur intention de faire appel dans les 24 heures qui ont suivi la décision rendue par les commissaires, mais McLaren et Williams ont décidé d'y renoncer en début de semaine, estimant que les commissaires et la FIA avaient suffisamment répondu à leurs préoccupations.

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari change le châssis de Vettel après la découverte d'un "petit défaut"

Article précédent

Ferrari change le châssis de Vettel après la découverte d'un "petit défaut"

Article suivant

Verstappen : "Stupide" de n'avoir qu'une séance d'essais à Imola

Verstappen : "Stupide" de n'avoir qu'une séance d'essais à Imola
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021