Investissement massif et nouvelle usine chez Racing Point

Avec l'apport de nouvelles ressources, l'écurie Racing Point ouvre un nouveau chapitre après le rachat de Force India. Il est question d'investir intelligemment en faisant les bons choix pour le court, le moyen et le long terme.

Investissement massif et nouvelle usine chez Racing Point

En marge de la présentation de sa saison 2019 à Toronto, l'écurie Racing Point a confirmé qu'elle travaillait sur un projet de nouvelle usine, qu'elle espère opérationnelle d'ici deux ans. Il s'agit d'un pan important de l'investissement massif des nouveaux propriétaires de l'équipe, qui ont racheté Force India l'été dernier sous la houlette de Lawrence Stroll. Les ressources dont dispose désormais la structure basée à Silverstone vont être en partie allouées à un développement plus agressif de la nouvelle monoplace, baptisée RP19, mais également à des projets à plus long terme pour s'assurer un avenir le plus radieux et serein possible.

Lire aussi :

"Les nouveaux actionnaires investissent dans tous les domaines de l'entreprise pour installer Racing Point comme une marque premium, avec un fort attrait commercial", confirme le directeur d'équipe Otmar Szafnauer. "Nous avons déjà signé un nouveau partenariat enthousiasmant avec SportPesa, qui se place aux côtés de BWT parmi nos partenaires de haut niveau. Nous avons également accueilli de nouveaux noms tels que JCB, Bombardier et Hackett dans la famille Racing Point. Il s'agit de marques qui partagent notre vision pour bâtir une équipe de première classe. Il y a aussi la création d'une nouvelle usine, que nous attendons d'ici 2021, et l'arrivée d'un nouveau motorhome sur les Grands Prix européens, plus tard dans l'année."

Ne pas sacrifier la performance immédiate

Tout en construisant une nouvelle usine, Racing Point va agrandir ses installations actuelles à Silverstone afin de s'adapter à la croissance attendue de son écurie. "Il se passe énormément de choses en coulisses et je dirais que ça a été l'hiver le plus chargé que j'aie connu", confesse Otmar Szafnauer. "Non seulement nous produisons une nouvelle voiture, mais nous préparons aussi l'avenir et nous essayons d'améliorer nos infrastructures et nos outils après des années de manque d'investissement."

Détail de la livrée Racing Point

"Nous agrandissons l'usine actuelle pour répondre au besoin de main-d'œuvre en pleine croissance, et simultanément nous projetons la construction d'une nouvelle usine, qui sera également située à Silverstone. Ce ne sont pas des missions faciles et elles demandent beaucoup d'énergie et de ressources. Mais nous sommes bien conscients que la concentration de nos personnels clés doit demeurer sur la performance de la voiture, et c'est clairement le cas."

Ce besoin immédiat de performance passera par la RP19, nouvelle monoplace qui prendra la piste la semaine prochaine à Barcelone, à l'occasion des essais hivernaux. Grâce à l'arrivée de nouveaux propriétaires et investisseurs, le processus de conception de cette nouvelle F1 a été bien meilleur que pour les précédentes d'après Szafnauer.

"J'ai hâte de voir la voiture en piste", se réjouit-il. "Nous voulons tous commencer à comprendre les différents aspects des performances de la voiture, comprendre toutes les améliorations mécaniques et aérodynamiques, notre unité de puissance, et nous assurer que la fiabilité soit au rendez-vous. Nous regardons déjà au-delà de la spécification de la monoplace pour les essais : nous prévoyons ce que nous allons apporter au premier Grand Prix, puis au cinquième Grand Prix à Barcelone, et ce qu'il faudrait pour développer ce package. C'est quelque chose que nous n'avions pas pu faire par le passé."

partages
commentaires
Mercedes renforce le rôle en F1 de Gutiérrez

Article précédent

Mercedes renforce le rôle en F1 de Gutiérrez

Article suivant

La Toro Rosso STR14 a fait son premier roulage

La Toro Rosso STR14 a fait son premier roulage
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021