McLaren veut une règle plus stricte sur la copie en F1

Alors que la Racing Point continue de soulever le débat, McLaren demande une réglementation plus stricte sur la copie d'une monoplace par une autre écurie.

McLaren veut une règle plus stricte sur la copie en F1

De tous temps, les écuries de Formule 1 se sont inspirées les unes des autres, avec lors des dernières décennies une tendance à la convergence des designs au fil d'une même ère réglementaire, mais parfois, les similarités entre une monoplace et une autre peuvent rester en travers de la gorge de la concurrence.

C'est le cas pour la Racing Point RP20, ouvertement inspirée de la Mercedes W10 Championne du monde en titre, qui fait actuellement l'objet d'une réclamation de Renault auprès des commissaires de la FIA, visant à déterminer si la ressemblance marquante entre le bolide rose et la Flèche d'Argent est le fruit d'un développement légal ou non, notamment au niveau des écopes de freins : Racing Point les achetait à Mercedes l'an passé, mais cette pièce doit désormais être conçue indépendamment par chaque constructeur.

Lire aussi :

Directeur de l'écurie McLaren, Andreas Seidl a précédemment estimé que la Racing Point n'avait rien d'illégal, et c'est précisément pour cette raison que l'Allemand souhaite un règlement plus strict à ce sujet.

"Il y a clairement de la copie qui n'est pas que de la copie", déclare Seidl. "Il y a la copie qui a toujours existé en Formule 1 et qui fait partie de la F1. Nous essayons d'analyser ce que font les concurrents grâce à des photos qui sont disponibles publiquement, des photos que l'on peut prendre dans la pitlane ou en piste. Je pense que personne n'a de problème avec la copie de pièces ou de voitures à partir de ces photos."

"Ce qui est plus important est de clarifier et peut-être aussi modifier la réglementation sur ce qui peut être fait en matière de copie au-delà d'une simple utilisation d'informations publiques. La réglementation actuelle laisse de la marge pour faire bien plus : on peut coopérer sur la technologie de la soufflerie, sur la manière dont on utilise la soufflerie, sur la manière dont on installe la voiture en soufflerie. Il y a aussi la manière dont on accède à des photos de voitures, etc. Je pense qu'il faut clarifier ça afin d'avoir une direction claire sur ce que la Formule 1 veut autoriser dans ce domaine à l'avenir."

Lire aussi :

Renault a indiqué que sa réclamation avait pour but principal d'établir le degré de collaboration autorisé entre les équipes, et pour Seidl, c'est également la "question clé" : "Ce n'est pas forcément une question de légalité. Comme je l'ai dit à de nombreuses reprises, la réglementation laisse de la marge pour faire bien plus que simplement prendre des photos dans la pitlane. C'est pourquoi nous pensons qu'il est important que ce soit clarifié maintenant."

partages
commentaires
Ces F1 qui ont été utilisées par plusieurs équipes
Article précédent

Ces F1 qui ont été utilisées par plusieurs équipes

Article suivant

Norris ne s'attend pas à beaucoup de dépassements au Mugello

Norris ne s'attend pas à beaucoup de dépassements au Mugello
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021