Racing Point "sûr à 99%" que Pérez sera au GP d'Espagne

D'après Otmar Szafnauer, directeur de l'écurie Racing Point, il ne fait presque aucun doute que Sergio Pérez va retrouver le volant de sa monoplace pour le Grand Prix d'Espagne.

Racing Point "sûr à 99%" que Pérez sera au GP d'Espagne

Testé positif au COVID-19 et par conséquent écarté des deux courses de Formule 1 qui viennent d'avoir lieu à Silverstone, Sergio Pérez est désormais en quarantaine depuis une dizaine de jours et attend avec impatience son retour en Grand Prix. Retour qui semble être imminent et pourrait se faire dès ce week-end à Barcelone, d'après les informations données par Racing Point.

"Il semble que le virus soit vraiment de moins en moins présent dans son organisme, d'un dépistage à l'autre", révèle Otmar Szafnauer. "Il en a fait un nouveau [samedi]. Je m'attends à ce que d'ici que nous ayons un résultat, il soit dans la zone négative. Je pense que d'ici Barcelone, il sera de retour dans la voiture. Mais j'essaie de prédire l'avenir, là ! Si cela ne se fait pas, ne me crucifiez pas, car je ne peux pas prédire l'avenir. Mais vu la rapidité à laquelle le virus quitte son organisme, si cela continue à ce rythme, il devrait être guéri d'ici son retour à Barcelone."

C'est Nico Hülkenberg qui a remplacé Pérez au pied levé en Angleterre. S'il a connu un Grand Prix de Grande-Bretagne difficile, se qualifiant 13e et devant faire l'impasse sur la course à cause d'un problème technique, le Grand Prix du 70e Anniversaire s'est bien mieux passé pour lui : l'Allemand a pris la troisième place sur la grille et a longtemps tenu le cinquième rang en course, avant de devoir effectuer un arrêt au stand tardif.

Lire aussi :

Lorsqu'il lui est demandé si Pérez serait remplacé par Hülkenberg en Espagne dans l'éventualité où il ne pourrait pas courir, Szafnauer répond : "S'il n'était pas dans la voiture, ce serait Nico. J'étais sûr à 99% que Nico serait dans la voiture pour les deux courses de Silverstone, et je suis désormais sûr à 99% que Checo sera dans la voiture pour l'Espagne."

Propos recueillis par Luke Smith

partages
commentaires
Ricciardo raconte son tête-à-queue "à la Vettel"

Article précédent

Ricciardo raconte son tête-à-queue "à la Vettel"

Article suivant

Wolff "médiateur" pour tenter d'éviter l'appel sur Racing Point

Wolff "médiateur" pour tenter d'éviter l'appel sur Racing Point
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021