Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
40 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
58 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
97 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
114 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
131 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
145 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
173 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
180 jours
12 sept.
Course dans
187 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
201 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
205 jours
10 oct.
Course dans
215 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
230 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
237 jours
07 nov.
Course dans
244 jours

Racing Point veut aider Vettel à retrouver la niaque

Sebastian Vettel n'est plus que l'ombre de lui-même chez Ferrari, mais Racing Point a bien l'intention de redécouvrir le quadruple Champion du monde sous son meilleur jour.

Racing Point veut aider Vettel à retrouver la niaque

Il n'est pas rare de constater une baisse des performances d'un pilote alors qu'approche son divorce avec son écurie actuelle. C'est ce qui semble arriver à Sebastian Vettel, qui va quitter Ferrari à la fin de la saison. Son jeune coéquipier Charles Leclerc vient de lui infliger un 7-0 en qualifications depuis Silverstone et a marqué 57 points face aux 17 de son aîné sur les dix Grands Prix disputés cette saison, un bilan qui représente bien le rapport de force entre les deux hommes. Lors de la dernière course en date, à Sotchi, Vettel a même franchi la ligne d'arrivée près d'une minute après la première Ferrari.

Lire aussi :

La Scuderia ayant préféré le remplacer par Carlos Sainz en 2021, l'Allemand va désormais se tourner vers l'écurie Racing Point, qui sera alors rebaptisée Aston Martin et qui compte bien libérer le potentiel du pilote couronné avec Red Bull de 2010 à 2013.

"Je pense qu'il va apporter une dynamique complètement nouvelle à toute l'équipe", déclare Andrew Green, directeur technique Racing Point. "Cela montre l'ambition de Lawrence [Stroll, copropriétaire du team], où il veut emmener l'écurie et ce qu'il veut faire avec. Je pense que c'est un signe très fort. C'est un multiple Champion du monde, il va apporter une méthodologie de travail que nous n'avons pas vue auparavant. Et c'est ce que nous voulons. Nous voulons quelqu'un qui a vécu et réussi ça, qui peut nous montrer ce que cela requiert. Que faut-il faire pour commencer à gagner des courses ? Que faut-il faire pour gagner un championnat ? Et il va apporter ça." Vettel sera le premier Champion du monde à courir pour la structure de Silverstone depuis Damon Hill chez Jordan en 1999.

"Réciproquement, je pense que nous pouvons aussi aider Seb. Je crois qu'il n'est pas dans une très bonne situation mentale actuellement. Je crois qu'il a un peu perdu la niaque. Et je pense que nous sommes la meilleure écurie pour faire rebondir des pilotes et leur faire retrouver un environnement idéal. Je pense que nous pouvons vraiment l'aider."

Lorsqu'il lui est demandé si Vettel s'épanouira au sein d'une plus petite écurie, Green répond : "Je pense que ce sera le cas. C'est notre identité. Les pilotes sont au cœur de l'écurie. Nous prenons beaucoup de temps pour comprendre nos pilotes et travailler avec eux, et nous formons une relation et un lien très étroits avec nos pilotes. Cela contribue à leur développement personnel et les aide à se sentir à l'aise et en sécurité, sans s'inquiéter qu'il puisse se passer quelque chose dans leur dos. Nous enlevons tout ce qui est politique, et cela leur permet de se concentrer sur le fait de piloter la voiture aussi vite que possible. Je pense que nous pouvons permettre à Seb de retrouver ça."

L'écurie Racing Point sous ses diverses identités connaît en tout cas la meilleure saison de son Histoire au XXIe siècle, puisqu'elle a déjà marqué 119 points en dix Grands Prix (sans prendre en compte les quinze points déduits au championnat des constructeurs pour des écopes de frein identiques à celles de la Mercedes 2019).

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires

Voir aussi :

Schumacher et la jeune garde Ferrari en piste à Fiorano

Article précédent

Schumacher et la jeune garde Ferrari en piste à Fiorano

Article suivant

Alonso : La "chance" et "la meilleure voiture" ne suffisent pas

Alonso : La "chance" et "la meilleure voiture" ne suffisent pas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Racing Point
Auteur Benjamin Vinel
Volkswagen en F1 : les raisons d'y croire (enfin) Prime

Volkswagen en F1 : les raisons d'y croire (enfin)

Pour la troisième fois en moins de dix ans, le groupe Volkswagen flirte sérieusement avec la Formule 1. Et cette fois-ci, les chances de voir le géant allemand concrétiser son projet paraissent plus élevées que jamais.

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte" Prime

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte"

Le lancement de la nouvelle Formule 1 d'Aston Martin était l'un des événements les plus attendus de l'intersaison, les fans se demandant quel serait le look de l'AMR21.

Formule 1
7 mars 2021
Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance Prime

Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance

Après avoir produit une voiture en progrès mais manqué les points l'an passé, Williams débute l'ère Dorilton Capital avec la FW43B et avec comme objectif de grimper dans la hiérarchie de la F1 dès 2021.

Formule 1
6 mars 2021
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Formule 1
4 mars 2021
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021