Racing Point estime en avoir sous le pied

L'équipe Racing Point estime qu'elle sera en mesure d'être "plus proche" des avant-postes lors des Grands Prix à venir.

Racing Point estime en avoir sous le pied

De l'aveu-même de Christian Horner, le rythme de Racing Point en ce début de saison "inquiète tout le monde". L'écurie de Silverstone a fait forte impression avec sa RP20 lors des deux premiers Grands Prix, sans toutefois aller chercher un gros résultat en course. L'équipe a tout de même déjà glané 27 points au championnat constructeurs, avec notamment les deux sixièmes places de Sergio Pérez, mais le potentiel semble encore inexploité.

Le week-end dernier, ce sont les qualifications ratées sous la pluie qui ont compromis la course. Parti en fond de grille, le pilote mexicain a cependant signé une remontée impressionnante, qui a confirmé l'excellent rythme de la monoplace sur les longs relais. Tandis que cette RP20 est sous le feu des projecteurs maintenant que Renault a porté réclamation, estimant que des pièces ont été conçues par Mercedes à l'encontre de la réglementation, l'équipe reste concentrée sur sa saison.

Lire aussi :

Son directeur Otmar Szafnauer suppose qu'une compréhension accrue de l'auto pourrait lui permettre d'être plus redoutable, tout comme le fait de la voir évoluer sur des circuits convenant davantage à ses caractéristiques. "Il pourrait y avoir des tracés qui nous conviennent un peu mieux que celui-ci, et nous serons plus proches", estime-t-il en quittant le Red Bull Ring. "Mais à quel point ? Je ne sais pas. C'est vraiment dur à dire. Je suis content que le rythme de course soit bon. Mais il y a encore des choses à apprendre et nous n'avons pas encore optimisé le week-end de course."

Non sans faire polémique, Racing Point a complètement changé de philosophie avec sa monoplace l'hiver dernier, et cela nécessite de repartir de zéro dans l'apprentissage des réglages.

"Ça prend du temps", confirme Szafnauer. "Il faut faire des expérimentations. Je me souviens qu'il y a quelques années, lorsque j'étais chez Honda, il était arrivé un moment dans la deuxième moitié de saison où l'on se concentrait soudainement sur l'année suivante, et l'on n'apportait plus d'évolutions sur la voiture. Finalement, avec quatre, cinq ou six Grands Prix d'affilée sans évolution, on en apprend davantage et on va encore plus vite. C'est ce qui se passe lorsque l'on ne change rien, même avec une voiture bien évoluée. Nous concernant, il y a encore beaucoup à apprendre et à faire. Ça se fait par l'expérience et l'expérimentation. Plus nous ferons de vendredis, plus nous en apprendrons sur le setup."

Racing Point a fait l'expérience de cet apprentissage lors des qualifications samedi dernier en Autriche. Sous la pluie, l'équipe s'est perdue et a vu Pérez se faire éliminer en Q1, Lance Stroll en Q2. "Si l'on ne fait pas fonctionner les pneus pluie parce qu'ils ne sont pas dans la fenêtre [de performance], c'est difficile", souligne Szafnauer. "C'est ce qui nous est arrivé, pour différentes raisons que nous connaissons. Si nous devions nous qualifier demain sur le mouillé, avec l'expérience acquise samedi ce serait une autre histoire."

partages
commentaires
Mercedes a bien progressé avec sa boîte de vitesses
Article précédent

Mercedes a bien progressé avec sa boîte de vitesses

Article suivant

Ricciardo-Ocon : la consigne de Renault "allait venir"

Ricciardo-Ocon : la consigne de Renault "allait venir"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021