Racing Point prévoit toujours d'utiliser des pièces de la W11 en 2021

partages
commentaires
Racing Point prévoit toujours d'utiliser des pièces de la W11 en 2021
Par :

L'équipe Racing Point maintient son projet d'utiliser la boîte de vitesses et les pièces de suspension arrière Mercedes associées la saison prochaine, en dépit de l'opposition marquée de certaines écuries rivales cet été.

Racing Point a longtemps été sous le feux des projecteurs en début de saison, sa RP20 ayant été conçue en s'inspirant grandement de la Mercedes W10 de 2019. Un pari technique osé mais surtout un véritable pari sur le plan légal puisque l'écurie a poussé dans ses retranchements l'immuable concept de copie, qui a cours depuis les débuts de la Formule 1, ainsi que la question de la propriété intellectuelle.

L'incrédulité face aux similitudes entre la monoplace rose et la Flèche d'Argent Championne du monde en titre a vite laissé place à de la suspicion puis, une fois la saison reprise après le confinement dû au COVID-19, à des procédures devant les commissaires techniques. Après une première décision rendue en août, infligeant à l'écurie 15 points de retrait au championnat constructeurs et 400'000 euros d'amende pour un processus de conception des écopes de freins arrière jugé illégal, l'affaire s'est tassée en fin d'été face aux futures mesures que la FIA s'est engagée à mettre en place.

Lire aussi :

Parmi les nombreuses interrogations parallèles, la règle permettant aux écuries disposant cette année de pièces 2019 de pouvoir passer à la spécification 2020 l'année prochaine sans avoir à utiliser l'un des deux jetons de développement autorisé avait été au cœur d'un certain mécontentement, notamment du côté de Ferrari. Selon cette partie de la réglementation, Racing Point et AlphaTauri, qui utilisent des pièces 2019 de Mercedes et Red Bull respectivement, pourraient tout à fait passer aux versions 2020 tout en pouvant se servir du même nombre de jetons que les huit autres équipes pour améliorer des zones de leur voiture.

Il faut rappeler que ce système de jetons a été mis en place avant le début de saison 2020 dans le cadre du gel de châssis décidé pour 2021, pour éviter aux écuries trop de dépenses dans un contexte de crise mondiale tout en offrant la possibilité d'effectuer certaines modifications limitées. Les écuries partenaires de Ferrari, que sont Alfa Romeo et Haas, disposent quant à elle déjà de pièces 2020 et seront donc limitées à leurs deux jetons.

Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia, expliquait en juillet dernier à Motorsport.com : "Nous ne sommes pas entièrement satisfaits qu'il y ait des équipes qui puissent finalement faire passer l'ensemble de leur package de 2019 à 2020. Cela serait injuste, car la saison avec deux jetons est similaire pour tout le monde. Nous n'avons que deux jetons, et tout le monde devrait être limité à cela."

Lire aussi :

Le sujet a plusieurs fois été soulevé auprès de la FIA ces derniers mois mais l'instance avait présenté une fin de non recevoir en août. Et pour le directeur technique de Racing Point, Andy Green, l'opposition sur le sujet a quasiment disparu. "Je pense, nous allons le faire", a-t-il déclaré en réponse à Motorsport.com. "La règle nous permet de le faire. Nous allons avancer et le faire, nous avons clarifié cela avec la FIA et ils n'ont aucun problème avec ça."

"Les règles, telles qu'elles sont écrites, permettent aux écuries de faire passer leurs voitures à la spécification 2020, ce qui est juste, je crois. Le fait d'avoir juste choisi d'utiliser la suspension 2019 avant le COVID ne devrait pas nous porter préjudice. Nous devrions avoir le droit de faire passer notre voiture aux mêmes spécifications que tout le monde."

"Pour être clair, c'est une évolution vers une suspension 2020, ce n'est pas une évolution vers [la pièce] 2021. Ce que nous utilisons actuellement date de 2019. Donc ce qu'ils voudraient, c'est nous pénaliser et nous obliger à utiliser des pièces vieilles de deux ans, au lieu de les mettre à jour. Ce n'est pas comme si nous tirions un avantage et installions les pièces 2021. Il s'agit seulement des mêmes qu'ils ont aujourd'hui."

Voir aussi :

Enfin le bon timing dans la carrière d'Alonso ?

Article précédent

Enfin le bon timing dans la carrière d'Alonso ?

Article suivant

Sainz ne se sent pas menacé par l'éclosion de Schumacher chez Ferrari

Sainz ne se sent pas menacé par l'éclosion de Schumacher chez Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Ferrari , Racing Point
Auteur Fabien Gaillard