Räikkönen et "l'exception" Mercedes à Abu Dhabi

La prestation dominatrice de Mercedes au Grand Prix d'Abu Dhabi est-elle un mauvais présage pour la concurrence en vue de 2018 ? Kimi Räikkönen en doute.

Räikkönen et "l'exception" Mercedes à Abu Dhabi
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Lewis Hamilton, Mercedes F1 W08
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, avec des capteurs aérodynamiques
Kimi Raikkonen, Ferrari
Le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08 fait des donuts
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

Personne n'a pu rivaliser avec les W08 sur le circuit de Yas Marina, où Valtteri Bottas et Lewis Hamilton avaient une demi-seconde d'avance sur leurs rivaux en qualifications avant de reléguer Sebastian Vettel à une petite vingtaine de secondes en course, Kimi Räikkönen franchissant le drapeau à damier 45 secondes après le vainqueur Bottas.

Pourtant, Räikkönen n'est pas inquiet. Lorsqu'il lui est demandé si l'avantage de Mercedes l'inquiète, le pilote Ferrari répond : "Je ne pense pas. Ce n'est qu'une exception. Bien sûr, nous avons vu dans d'autres courses qu'une équipe est plus forte que les autres. À la dernière course de l'année, nous voulons faire de notre mieux évidemment, mais ils étaient forts."

2017 marquait la première année de l'ère hybride lors de laquelle Mercedes a été sérieusement concurrencé par un autre constructeur, en l'occurrence Ferrari, qui était en lice pour les deux titres à la trêve estivale, avant une deuxième moitié de saison parsemée d'incidents.

Avec cinq victoires, cela reste toutefois la meilleure campagne de la Scuderia depuis 2010, et Räikkönen a bon espoir de continuer sur cette lancée.

"L'an prochain, de nouvelles voitures pour tout le monde, de nouvelles choses, et je ne pense pas que nous devrions trop nous inquiéter", estime le Finlandais. "Nous essayons toujours de progresser dans tous les domaines et évidemment d'être les plus rapides, et nous ne serons pas satisfaits avant de faire le doublé à chaque fois. Mais ça ne va pas être facile."

"Il est clair qu'ils étaient forts à Abu Dhabi, mais je ne suis pas vraiment inquiet pour l'an prochain. Nous avions une très bonne voiture partout [cette année]. Bien sûr, meilleure sur certains circuits que d'autres. Parfois l'inverse. Nous ferons notre travail, et nous devons progresser çà et là et minimiser les problèmes. À part ça, nous devrions être au rendez-vous."

Propos recueillis par Lawrence Barretto

 
partages
commentaires
Ricciardo évoque la décision "la plus importante de sa vie" pour 2019
Article précédent

Ricciardo évoque la décision "la plus importante de sa vie" pour 2019

Article suivant

La FIA inaugure son Hall of Fame

La FIA inaugure son Hall of Fame
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021