Räikkönen exhorte Alfa Romeo à "se réveiller"

Une nouvelle déception au Grand Prix de Grande-Bretagne a poussé Kimi Räikkönen à tirer la sonnette d'alarme chez Alfa Romeo, antépénultième au classement général.

Räikkönen exhorte Alfa Romeo à "se réveiller"

Le total de points d'Alfa Romeo, toujours bloqué à deux unités depuis le GP d'Azerbaïdjan 2021, aurait pu augmenter le week-end dernier, lors du GP de Grande-Bretagne. Sur le circuit de Silverstone, Kimi Räikkönen avait gagné plusieurs positions entre les Qualifications Sprint et la course et était en route pour entrer dans le top 10 avant de se frotter de trop près à la Red Bull de Sergio Pérez, ce qui l'a envoyé en tête-à-queue.

Après avoir franchi la ligne d'arrivée en 15e position, deux places derrière son coéquipier Antonio Giovinazzi, Räikkönen a été accueilli par le message de son ingénieur, Julien Simon-Chautemps, qui regrettait que l'incident avec Pérez l'ait expulsé hors du top 10. Un message qui n'a pas ravi le Champion du monde 2007 car il a immédiatement rétorqué : "Peut-être, ou alors nous devons rendre la voiture plus rapide, c'est aussi simple que ça. C'est impossible de se battre contre eux. Allez, il faut se réveiller et faire quelque chose."

Depuis plusieurs semaines, le développement de l'Alfa Romeo C41 a été arrêté par Sauber, qui se charge de gérer les activités en Formule 1 de la marque au Biscione, afin de se tourner entièrement sur la monoplace qui verra le jour en 2022. Une seule exception a été faite pour rendre l'aileron arrière conforme à la suite des nouvelles restrictions de déformation imposées par la FIA.

Lire aussi :

Parti en treizième position, Räikkönen a profité du chaos du départ et de l'accrochage entre Max Verstappen et Lewis Hamilton pour gagner plusieurs positions et pointer à la neuvième place lors de l'interruption. À la reprise, le Finlandais a été dans l'obligation de mener une course de défense et n'a cessé de perdre des places.

"Nous nous attendions à ce que [le GP de Grande-Bretagne] ne soit pas une course facile, et cela a été le cas", a-t-il déclaré à l'arrivée au micro de Motorsport.com. "Après le départ, nous étions plutôt bien. Mais plus j'avançais, plus je devais regarder dans mes rétroviseurs. Nous avons essayé de nous battre mais ce n'était pas suffisant. Peut-être que sur un autre circuit nous serons un peu plus performants, mais que pouvons-nous faire ?"

Concernant l'incident avec Pérez, Räikkönen a indiqué s'être battu contre plusieurs pilotes "et évidemment ils étaient beaucoup plus rapides", a-t-il pesté. "Mais j'ai réussi à garder [Pérez] derrière moi pendant un bon moment. J'étais à l'extérieur du virage précédent, à l'intérieur du suivant et, je ne sais pas, peut-être qu'il ne m'a pas vu, je suis parti en tête-à-queue et c'est tout. Mais je préfère me battre pour les positions. Finir 11e ou 12e ne nous aide pas vraiment."

Xevi Pujolar, responsable de l'ingénierie piste d'Alfa Romeo, a admis que l'équipe manquait de rythme pour pouvoir marquer des points au mérite. "Nous savions que nous allions encore nous battre près des points", a déclaré l'Espagnol. "S'il se passe quelque chose devant, nous pouvons être assez proches. Mais il nous manque ce petit plus. Nous avons essayé d'être agressif avec Kimi, en s'arrêtant assez tôt, mais nous avions besoin d'un peu plus de rythme pour nous rapprocher des points pendant la course."

partages
commentaires

Voir aussi :

Mugello, Barcelone et le Paul Ricard élus circuits les plus durables

Article précédent

Mugello, Barcelone et le Paul Ricard élus circuits les plus durables

Article suivant

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021