Le début de course a écarté Räikkönen du podium

Cinquième du Grand Prix d'Autriche alors qu'il s'élançait en deuxième ligne, le pilote Ferrari revient sur une course rendue difficile dès le départ.

Le début de course a écarté Räikkönen du podium
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 F1 W08
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10 et Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

Kimi, vous attendiez-vous à un meilleur rythme en course aujourd'hui ?

Évidemment, nous avons perdu quelques places au départ et dans le premier tour. Ensuite, nous en avons récupéré une, mais nous avons eu du mal avec l'équilibre durant la première partie de la course en pneus ultratendres. Ça s'est amélioré ensuite et, après l'arrêt au stand, la voiture était raisonnablement rapide, mais nous étions trop loin et nous ne pouvions vraiment pas revenir.

Quels étaient les problèmes avec les réglages ?

Nous avons dû faire quelques changements. Je ne sais pas ce que c'est, mais rien de vraiment important.

Que pensez-vous du départ de Valtteri Bottas ?

Je ne sais pas. Il a bien sûr pris un très bon départ, mais j'essaie de me concentrer sur moi-même à l'extinction des feux, donc je n'en ai aucune idée.

Êtes-vous surpris d'être resté en piste aussi longtemps dans le premier relais ?

Pas vraiment. Je pense que nous avons un bon rythme à ce moment-là, donc je ne pense pas que ça ait changé grand-chose. Nous avions prévu de rentrer dans le tour suivant l'arrêt de Hamilton, mais je pense qu'ils ont réalisé qu'il nous avait peut-être déjà dépassés, et nous avons pris la décision de rester en piste. C'est ce que nous avons choisi de faire.

Avez-vous eu du mal en fin de course avec les pneus neufs ?

Nous avions un très bon rythme, puis j'ai eu un problème avec un retardataire. Je rattrapais Hamilton mais il a haussé le rythme, ce n'est pas nous qui avons ralenti. Comme je l'ai dit, nous étions trop loin derrière. 

Quelles sont les chances de Ferrari à Silverstone et en Hongrie ? 

Je pense que c'est très difficile de dire ce qui se passera. Je pense qu'à Silverstone ce sera très différent des dernières courses, même par rapport à ici. Notre voiture a été très bonne sur chaque course. La Hongrie, ce sera bien pour nous, c'est certain. Pour Silverstone, je ne vois pas de raison pour laquelle ce ne serait pas le cas, mais les conditions météorologiques en Angleterre peuvent souvent être compliquées, donc nous devrons faire avec et voir comment ce sera, mais je pense que ça ira.

partages
commentaires
Vettel ne croit pas au départ "inhumain" de Bottas

Article précédent

Vettel ne croit pas au départ "inhumain" de Bottas

Article suivant

Pourquoi Bottas n'a pas été pénalisé pour son départ

Pourquoi Bottas n'a pas été pénalisé pour son départ
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Catégorie Course
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Auteur Basile Davoine
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021