Räikkönen endosse le rôle inattendu de l'arbitre à Interlagos

Le pilote finlandais a pris la troisième place des qualifications au Brésil, malgré des difficultés récurrentes et le sentiment d'avoir parfois dû se battre avec sa monoplace.

Plus de six dixièmes d'écart avec Mercedes sur un tracé comme Interlagos, c'est encore trop pour Ferrari. Et pourtant, la troisième place de Kimi Räikkönen en qualifications est certainement une petite surprise qui permet à la Scuderia de placer un de ses pilotes devant un Max Verstappen à qui ce troisième rang semblait dévolu. 

Tout n'a pas été facile pour le Finlandais lors de cette séance de qualifications, avec notamment une première tentative manquée lors de la Q2, qui l'a contraint à enchaîner sur un deuxième tour. Mais le résultat final vient effacer cette contrariété. 

"J'ai eu des difficultés pendant toute la séance, notamment dans le deuxième secteur", admet d'ailleurs le Finlandais. "Le dernier tour était assez moyen à mes yeux, mais on dirait que ça a suffi pour la troisième place. J'avais du mal à faire chauffer les pneus dans les deux premiers virages, et même dans le deuxième secteur, je n'étais pas très content. Nous allons voir ce que nous pourrons faire."

Sur un circuit où le départ est toujours un moment intense, avec la plongée dans les "S" de Senna, le champion du monde 2007 sera aux premières loges pour assister à la bataille pour le titre mondial entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Ou pour l'arbitrer ? La météo pluvieuse qui s'annonce pourrait l'y aider...

"Je crois que nous manquons un peu d'appui dans l'ensemble ici, mais la voiture s'est assez bien comportée, avec des difficultés dans les virages sinueux..." précise Räikkönen. "Ce n'était pas le tour idéal. Nous n'étions pas aussi rapides que Mercedes, mais demain est un autre jour."

"C'était très serré [avec les Red Bull], je crois que la plupart de l'année a été serrée, et sur certaines courses nous étions un peu derrière ou un peu devant, mais nous avons fait du très bon travail collectivement et amélioré certains domaines. Nous avons appris des choses positives et bien travaillé pour pouvoir revenir là où nous étions au début de l'année. J'espère que nous pourrons faire une grosse course demain. Je crois que c'est l'apprentissage que nous avons fait."

 

Veste souple classique Scuderia Ferrari 2016
Veste souple classique Scuderia Ferrari 2016, sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Sous-évènement Qualifications
Circuit Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Réactions
Tags interlagos, scuderia