Räikkönen - "La pole position était à ma portée"

Auteur du meilleur temps des EL3, le Finlandais n'a pas concrétisé cela lors des qualifications même s'il signe un troisième temps relativement bon. Il se montre déçu et estime que la pole était jouable.

Räikkönen - "La pole position était à ma portée"
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Max Verstappen, Red Bull Racing, deuxième; Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, poleman; Kimi Raikkonen, Ferrari, troisième
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Charger le lecteur audio

En Q3, le Champion du monde 2007 s'est manqué dans sa première tentative en sortant dans les graviers avant le virage Stavelot, l'empêchant donc de signer un premier temps de référence et l'obligeant à tout jouer sur un seul tour.

Sa seconde tentative a été bien plus propre mais ne lui a pas permis de se hisser sur la première ligne de la grille de départ, échouant à 0''017 de Max Verstappen et à 0''166 de Nico Rosberg.

Un résultat qui déçoit clairement le Finlandais, qui pensait la pole possible. "Tout était prévu. Rien d'étrange ne s'est passé, même si je suis sorti large dans ma première tentative en Q3. J'ai perdu quelques dixièmes dans la dernière chicane."

"La pole position était à ma portée, c'est décevant. Cela aurait été agréable de l'avoir, mais la course est demain. Par rapport aux courses précédentes, nos résultats qualificatifs sont satisfaisants."

Il devance toutefois Sebastian Vettel sur la grille et s'élancera en gommes tendres, comme Rosberg et son équipier, alors que Verstappen aura fort à faire pour maintenir en vie le plus longtemps possible ses pneus supertendres.

Casquette Scuderia Ferrari de Kimi Räikkönen

Casquette Scuderia Ferrari de Kimi Räikkönen, sur Motorstore.com

partages
commentaires
Verstappen en première ligne et surmotivé à Spa
Article précédent

Verstappen en première ligne et surmotivé à Spa

Article suivant

Vettel - "Je pense que nous pouvons gagner"

Vettel - "Je pense que nous pouvons gagner"