Räikkönen - Le dernier arrêt ? Une erreur mais nous avons tenté

Parti sixième, le Finlandais a rallié l'arrivée à la même position, en prenant l'avantage sur Nico Hülkenberg, mais en étant devancé par son équipier Sebastian Vettel.

Et d'ailleurs, la lutte avec la Force India a été musclée puisque les deux hommes sont quasiment allés au contact dans le virage 4 du tracé de Mexico, à une demi-douzaine de tours de la fin, Hülkenberg tentant de défendre sa place après avoir longtemps été sous la menace du Finlandais.

"Je ne sais pas si nous nous sommes touchés, je n'ai rien senti, même si c'était très serré", répond-t-il quand la question lui est posée.

Sa course a été marquée par un second relais compliqué en gommes mediums, où il a peiné à trouver l'adhérence après un premier run assez correct en tendres. "Le départ n'a pas été trop mauvais. Après l'arrêt au stand, nous avons peiné à trouver l'adhérence en mediums. Nous avons essayé de nous arrêter à nouveau pour voir si nous pouvions la récupérer. C'était une erreur, mais au moins, nous avons tenté."

Dans le même temps, Sebastian Vettel, coincé derrière Massa en début de course, a pu prendre l'avantage grâce à un premier très long en gommes tendres lui offrant à la fin la possibilité de se battre pour le podium devant les deux Red Bull.

Casquette Scuderia Ferrari 2016
Casquette Scuderia Ferrari 2016, sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Sous-évènement Course
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Réactions
Tags mexico