Räikkönen mène le train des poursuivants

Mercedes était une nouvelle fois intouchable en qualifications, et la troisième place de la grille était la meilleure position pouvant être espérée par Kimi Räikkönen.

Kimi Raikkonen partira de la troisième position de la grille de départ du Grand Prix d’Abu Dhabi, après avoir dû contenir les efforts d’un Sergio Pérez monté en puissance de manière spectaculaire tout au long du weekend, et ayant pendant longtemps tenu le rang de best of the rest.

Le Finlandais a finalement pris la position qui revient logiquement à Ferrari, et sauve la séance du team, qui a commis une erreur stratégique grossière et s’est retrouvé avec Vettel éliminé dès la Q1.

"Il n'y a pas de secret : le comportement de la voiture est bon depuis le début du weekend", confie Iceman dans le Parc Fermé. Le N°7 sait tout de même que Ferrari aurait dû disposer de plus de marge sur Force India et qu’il faudra prendre garde en course, dimanche.

"Les tours n'ont pas souvent été idéaux", reconnait-il. "Il fallait que je fasse un peu mieux et c'était suffisant. Cela reste assez loin de ce que ces gars peuvent faire, mais nous avons fait de notre mieux".

Cinquième du Championnat du Monde des Pilotes, Räikkönen n’évolue qu’à un point de Bottas, crédité de 136 points. Le pilote Williams partira depuis la sixième position de la grille.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Sous-évènement Qualifications
Circuit Yas Marina Circuit
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Résumé de qualifications