Räikkönen retrouve la première ligne à Sotchi

partages
commentaires
Räikkönen retrouve la première ligne à Sotchi
Par : Basile Davoine
29 avr. 2017 à 13:24

Le Champion du monde 2007 n'est pas passé loin de se rappeler au bon souvenir de tous à Sotchi. Il s'élancera finalement en première ligne, aux côtés de son coéquipier.

Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari

On a cru au revenant ! Kimi Räikkönen n'est passé qu'à 59 millièmes de renouer avec la pole position, joie qu'il n'a pas connue depuis 2008. Parti trop large dans le dernier virage de son ultime tentative, c'est peut-être là qu'il a laissé échapper l'occasion, finalement battu d'un souffle par son coéquipier Sebastian Vettel.

Il n'empêche que le Finlandais peut être satisfait. Après un début de saison difficile, durant lequel il a souffert de la comparaison avec le quadruple Champion du monde, le voici enfin à l'aise dans le baquet de la SF70H. Et sa performance permet à la Scuderia de parachever sa très belle prestation du jour, puisque l'on n'avait plus vu deux voitures rouges en première ligne depuis le Grand Prix de France 2008 date de la dernière pole en F1 de Kimi Räikkönen. Quant à s'élancer si haut sur la grille, Iceman ne l'avait plus fait depuis le Grand Prix d'Italie 2015.

"L'objectif est évidemment d'être à l'avant", reconnaît Räikkönen, interrogé sur son éventuelle déception d'avoir manqué la pole position de si peu. "Nous avons eu du trafic dans le tour de sortie pour le dernier run et nous n'avons pas vraiment pu optimiser les pneus. C'était délicat. J'ai essayé de récupérer du temps dans le dernier virage, mais ça n'a pas payé. Je pense que nous avions les outils pour être à l'avant. Le doublé pour l'équipe, ce n'est pas mal."

"Je pense que [le rythme de course] était bon hier, mais il faut voir. Je suis certain que ce sera une bagarre serrée."

En quête d'un premier podium cette saison, voici Räikkönen enfin au niveau de son coéquipier. Jusqu'à le menacer pour la victoire dimanche ? Il faudra composer avec deux Flèches d'Argent revanchardes juste derrière lui.  

Prochain article Formule 1
Vettel, en pole : La Ferrari était "phénoménale"

Article précédent

Vettel, en pole : La Ferrari était "phénoménale"

Article suivant

La grille de départ du Grand Prix de Russie

La grille de départ du Grand Prix de Russie

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Catégorie Qualifications
Lieu Sochi Autodrom
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions