Räikkönen : Une saison 2017 "loin de ce que je voulais"

À l'aube du dernier Grand Prix de la saison, son 130e sous les couleurs de Ferrari, Kimi Räikkönen ne masque pas sa déception au terme d'une année décevante, sans pour autant s’apitoyer sur son sort.

Räikkönen : Une saison 2017 "loin de ce que je voulais"
Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Des fans de Kimi Raikkonen, Ferrari avec une bannière
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari en discussion avec Johnny Herbert, Sky TV lors de la parade des pilotes
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Charger le lecteur audio

Kimi, comment résumer cette saison ?

"Vous savez ce qui s'est passé. C'est loin de ce que je voulais, mais c'est là que nous terminons. C'est ainsi que ça s'est passé. Il reste une course, nous essayons de faire du mieux possible puis nous débuterons l'année prochaine, avec les essais et la volonté de faire mieux. Il y a eu de bonnes courses, d'autres moins bonnes, où nous n'avons pas terminé, mais ça fait partie de la course."

"Je suis évidemment là pour gagner des courses et des titres, donc c'est loin d'être idéal. Comme je l'ai dit, nous avons commencé l'année prochaine et nous essayons de faire mieux."

Lewis Hamilton dit que vous étiez la meilleure équipe en début d'année, Niki Lauda dit que vous étiez meilleurs tout l'année. Qui est le plus proche de la vérité ?

"Je pense que nous avions une bonne voiture. Probablement pas toujours la meilleure, mais elle était plutôt forte partout. Mais au final, ce sont les points qui comptent et celui qui a la meilleure voiture est celui qui gagne. Ça peut être différent selon le circuit, selon les conditions. Ce n'est pas aussi simple que dire qu'il y a une seule voiture, ça dépend des conditions, des tracés. Le fait que celui qui a le plus de points à la fin est la meilleure sur toute l'année, c'est comme ça."

Que faut-il changer pour pouvoir gagner ?

"Je pense que ça concerne plusieurs choses. Si c'était facile, tout le monde pourrait gagner. Mais il y a beaucoup de choses. Ça a été très serré avec certaines voitures au fil des courses, et ce sont de petites choses qui comptent au cours des week-ends. Nous devons être plus rapides, plus souvent, et nous placer dans une position où les choses peuvent tourner en notre faveur. Nous essayons de faire ça ce week-end, et l'année prochaine à nouveau.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Pirelli dévoile sept pneus slicks différents pour 2018 !
Article précédent

Pirelli dévoile sept pneus slicks différents pour 2018 !

Article suivant

Alonso lance sa propre équipe d'eSport

Alonso lance sa propre équipe d'eSport
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021