Räikkönen : "Nous avons toujours été optimistes"

partages
commentaires
Räikkönen :
Par : Basile Davoine
2 mars 2017 à 18:45

Ferrari a impressionné par sa solidité et son bon rythme de base lors de la première semaine à Barcelone. Pour Kimi Räikkönen, rien n'a changé en interne avec une ambiance de travail qui a toujours été positive selon lui.

Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

B.D., Barcelone - Meilleur chrono de la dernière journée d'essais, disputée dans des conditions particulières en raison du mouillage artificiel de la piste, Kimi Räikkönen dresse un bilan positif de la première semaine d'essais chez Ferrari. Avec le ton laconique qu'on lui connaît, le Champion du monde 2007 est fidèle à lui-même, et rappelle qu'il n'est pas encore temps de tirer la moindre conclusion.

Ce que voit le Finlandais, c'est avant tout la préparation sans accroc que réalise la Scuderia, la SF70H ayant de nouveau flirté avec la centaine de tours parcourus ce jeudi, sur le circuit de Montmeló.

"Ça va. Ce sont des essais normaux. Nous avons roulé sans problème et comme prévu", souligne Räikkönen. "Je pense que c'est plutôt bien, comme nous l'avions prévu. Nous aurions aimé faire plus ici ou là, mais ça va. C'est un bon début, mais nous avons évidemment beaucoup de travail à faire." 

"Il y a plus de grip et les voitures sont plus rapides. C'est différent. Sont-elles plus difficiles ou faciles à piloter ? Ça dépend. C'est toujours difficile d'aller vite."

Alors qu'il estime encore "difficile" de tirer des enseignements clairs quant aux nouveaux pneus Pirelli, Räikkönen évoque l'ambiance sereine qui règne au sein de l'écurie de Maranello. L'équipe au cheval cabré a très peu parlé ces derniers jours mais a fourni un travail conséquent. Pour le reste, Iceman s'en remet à l'imagination des commentateurs.

"Je crois que nous avons toujours été optimistes, et nous travaillons bien tous ensemble", lance-t-il. "Évidemment, vous essayez d'imaginer des sentiments négatifs, mais l'équipe n'a jamais vraiment changé depuis l'année dernière. Jusqu'à présent, comme je l'ai dit, tout s'est bien passé. Je ne sais pas où nous terminerons, mais jusqu'à maintenant ça va."

Affiche F1 "Deux Légendes" - Mansell/Senna, GP de Grande-Bretagne 1991
Article suivant
Force India : Pérez "déjà optimiste pour Melbourne"

Article précédent

Force India : Pérez "déjà optimiste pour Melbourne"

Article suivant

Verstappen - Mercedes sera devant au début, mais nous allons revenir

Verstappen - Mercedes sera devant au début, mais nous allons revenir
Charger les commentaires