Villeneuve déconseille à Ferrari de se séparer de Räikkönen

Jacques Villeneuve estime que Ferrari ferait une grosse erreur en se privant des services de Kimi Räikkönen la saison prochaine.

Villeneuve déconseille à Ferrari de se séparer de Räikkönen
Kimi Raikkonen, Ferrari sur le podium
Podium : le troisième, Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Jacques Villeneuve, Sky Italia
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari sur le podium
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H et un drapeau

Comme une rengaine depuis qu'il a fait son retour chez Ferrari il y a quatre ans, l'avenir de Kimi Räikkönen est au cœur de toutes les interrogations au beau milieu de l'été. Le Champion du monde 2007 prolongera-t-il une nouvelle fois l'aventure avec Ferrari, ou le clap de fin va-t-il survenir ?

La collaboration entre le Finlandais et Sebastian Vettel est exemplaire depuis 2015, mais les résultats de Räikkönen ont souvent été critiqués. Il n'a d'ailleurs toujours pas remporté le moindre Grand Prix depuis qu'il a fait son retour sous les couleurs de la Scuderia, même si quelques occasions en or lui ont échappé de peu.

Mis sous pression par Sergio Marchionne l'hiver dernier, Räikkönen affiche cette année un niveau de performance en hausse aux côtés de Vettel, même si la victoire manque toujours à l'appel. Décédé le mois dernier, le président de Ferrari avait néanmoins en tête de le remplacer dès la saison prochaine par Charles Leclerc. Un scénario moins évident depuis sa disparition soudaine...

Lire aussi :

Aux yeux de Jacques Villeneuve, quoiqu'il advienne à l'issue de la saison en cours, Ferrari aurait tout intérêt à jouer à nouveau la carte de la stabilité et à ne pas bouleverser un line-up au sein duquel le rôle de Räikkönen est peut-être plus important que certains veulent le croire.

"Regardez le travail que fait Kimi. Il est troisième du championnat, il est souvent plus rapide que Vettel et quand il ne l'est pas, il est juste un dixième derrière", fait remarquer Villeneuve dans une interview accordée au site officiel de la Formule 1. "Il a une importance capitale dans le développement de la voiture. Toute l'équipe fonctionne très bien désormais, de manière fantastique."

"Mettez un 'petit jeune' aux côtés de Vettel, et que fera Vettel ? Il essaiera de le dévorer tout cru. Soit il détruira le petit jeune, soit ça se terminera en larmes et toute l'équipe lèvera le pied pendant deux ans. Ce n'est pas constructif."

Ce "petit jeune" qu'est Charles Leclerc, membre de la Ferrari Driver Academy, ne serait donc pas encore tout à fait prêt pour rejoindre un top team de la stature de Ferrari. Selon Villeneuve, le pilote monégasque a encore ses classes à faire, ce qu'il fait très bien pour sa première année en F1 chez Sauber.

"Charles fait encore quelques erreurs", estime le Champion du monde 1997. "Ce serait incroyable pour lui [d'aller chez Ferrari], mais il faudrait deux ans pour que Ferrari le prépare. Ferrari, comme Mercedes, n'est pas une équipe pour préparer les pilotes. C'est un top team. Les équipes de pointe paient pour des pilotes lorsqu'ils sont à leur meilleur niveau, et quand elles les veulent. C'est pour cela qu'il y a des junior teams, pour les préparer."

partages
commentaires
Alonso préfère son palmarès à des trophées immérités

Article précédent

Alonso préfère son palmarès à des trophées immérités

Article suivant

Officiel - Carlos Sainz rejoint McLaren pour 2019

Officiel - Carlos Sainz rejoint McLaren pour 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve , Kimi Räikkönen , Charles Leclerc
Équipes Ferrari
Auteur Basile Davoine
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021