Des ralentisseurs installés au virage 2 à Sotchi

La FIA a installé des ralentisseurs et a fait modifier les vibreurs du virage 2 du circuit de Sotchi, afin de dissuader les pilotes de couper et de tirer un avantage.

Ce virage à droite serré constitue la première grosse zone de freinage du tracé, et lors des deux précédentes éditions du Grand Prix de Russie, il a été le théâtre de plusieurs incidents avec des pilotes allant au-delà des limites de la piste, particulièrement dans le premier tour de course.

Le problème est qu'un passage trop rapide dans ce virage, en allant hors des limites de la piste, peut offrir une meilleure accélération pour le long virage à gauche qui suit. C'est le phénomène que souhaite absolument éviter la FIA.

Les équipes et les pilotes ont ainsi été avertis avant ce week-end que de nouveaux ralentisseurs d'une hauteur de 50 mm, de couleur orange, avaient été installés à trois mètres des limites de la piste à la sortie du virage 2. Les pilotes ont également été prévenus qu'ils devraient contourner un long vibreur avant de regagner la piste s'ils quittent les limites à cet endroit.

"Tout pilote qui ne parviendra pas à négocier le virage 2 en utilisant la piste, et qui passe complètement à gauche de l'élément orange situé à la corde, doit rester à gauche du deuxième élément de vibreur orange à la limite de l'herbe artificielle et rejoindre la piste de manière sûre à l'entrée du virage 3", précise une note envoyée par le directeur de course Charlie Whiting. 

Détails des vibreurs
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Circuit Sochi Autodrom
Type d'article Actualités
Tags ralentisseur, sotchi, vibreurs