GP de Belgique : ce qu'ont dit les pilotes

partages
commentaires
GP de Belgique : ce qu'ont dit les pilotes
Par : Rédaction Motorsport.com
27 août 2018 à 13:10

Retrouvez toutes les réactions des pilotes au lendemain du Grand Prix de Belgique, remporté à Spa-Francorchamps par Sebastian Vettel (Ferrari).

Diapo
Liste

Vainqueur : Sebastian Vettel (Ferrari)

Vainqueur : Sebastian Vettel (Ferrari)
1/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"Au premier tour, j'ai pris un bon départ et je crois que Lewis [Hamilton] ne m'a pas vu, il m'a tassé vers la gauche mais je savais que ma chance allait venir plus tard. L'an dernier, je n'y parvenais pas, le timing est crucial et je l'ai parfaitement géré, les Force India étaient là mais ça a été. J'ai bien géré le restart après le Safety Car, et la course s'est déroulée sans accroc par la suite. J'ai contrôlé le rythme en gérant un peu la mécanique."

"J'ai de la chance d'avoir passé les retardataires en ligne droite, je n'ai pas perdu beaucoup de temps. Lewis n'attaquait plus dans les 15 derniers tours. J'ai vraiment pris du plaisir au volant d'une très bonne voiture."

2e : Lewis Hamilton (Mercedes)

2e : Lewis Hamilton (Mercedes)
2/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"Bravo à Seb [Vettel]. Nous avons fait tout ce que nous pouvions, j'ai fait tout ce que je pouvais, et au final, nous étions relativement performants, mais en ligne droite, il m'a dépassé comme si je n'étais pas là. Nous allons essayer de rattraper notre retard. C'est tout ce que je peux dire."

"Je suis sorti du premier virage et il avait l'écart parfait entre lui et moi en abordant Eau Rouge. Je ne savais pas comment l'en empêcher. Il m'a dépassé comme si je n'étais même pas là. Je savais que ça allait arriver. Au restart, j'espérais le surprendre, mais il est vite sorti du dernier virage, puis du premier. Même si j'avais l'aspiration, je ne le rattrapais pas."

"Ils nous ont écrasés aujourd'hui, 11 secondes c'est un énorme écart. Il faut continuer de travailler, notamment sur les virages lents, c'est notre principale faiblesse. Sebastian ne commet pas beaucoup d'erreurs, il va être difficile à battre. J'espère que ce ne sera pas le cas, mais si nous continuons à manquer de rythme comme c'était le cas aujourd'hui, nous allons perdre des points."

3e : Max Verstappen (Red Bull Racing)

3e : Max Verstappen (Red Bull Racing)
3/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"C'était le chaos au premier virage. Heureusement, j'étais à l'intérieur. Au premier tour, j'ai doublé Grosjean dans la montée, et nous avions le rythme, donc nous avons doublé les Force India, mais elles étaient sacrément rapides en ligne droite ! Même avec le DRS, c'était plus dur que prévu de les dépasser. Après, ça a été une course solitaire, mais c'était quand même bien de tester un peu les limites de la voiture. Elle était très bonne, notamment son équilibre. C'est toujours bien d'être sur le podium, et ici, c'est encore plus spécial."

4e : Valtteri Bottas (Mercedes)

4e : Valtteri Bottas (Mercedes)
4/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

"Notre objectif pour aujourd'hui était de limiter les dégâts, et nous avons réalisé une belle remontée. J'espérais peut-être avoir l'opportunité de monter sur le podium, mais j'ai eu un accrochage qui a endommagé mon aileron avant au premier virage. Après ça, la quatrième place était le meilleur résultat possible, et ce n'est pas un mauvais résultat vu que nous partions 17e."

"En fait, j'ai pris beaucoup de plaisir aujourd'hui, car j'ai pu dépasser beaucoup de voitures. Mon moment favori était probablement le dépassement dans Eau Rouge, c'était très bien. Malheureusement, nous n'avons pas pu gagner la course aujourd'hui, mais nous avons marqué plus de points que Ferrari, c'est un point positif. Ils avaient l'air très compétitifs ce week-end, à la fois en qualifications et en course. Nous avons fait un pas en avant avec notre moteur pour ce week-end, mais les Ferrari restent plus rapides, donc nous devons continuer à travailler dur."

5e : Sergio Pérez (Racing Point Force India)

5e : Sergio Pérez (Racing Point Force India)
5/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"On les voit très près [les leaders], on se dit qu'on a peut-être une chance, mais on est réaliste et on pense à sa course. C'est important de bien se positionner, c'était important de se battre avec Esteban et ceux de derrière. Cela a bien fonctionné pour moi, un très bon premier tour. C'est toujours passionnant, le premier tour, ici !"

"C'est un très bon début, surtout avec tous les problèmes des derniers mois. C'est un nouveau départ pour l'équipe. Je veux que tout le monde soit très fier de ce qui s'est passé aujourd'hui."

6e : Esteban Ocon (Racing Point Force India)

6e : Esteban Ocon (Racing Point Force India)
6/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

"J'ai pris un bon départ et je me suis placé à l'intérieur au premier virage. J'ai perdu une place au profit de Sergio là-haut, j'aurais peut-être pu prendre la tête, on ne le saura jamais. Il me manquait un mètre. Je reverrai ce que j'aurais pu faire différemment."

"Après, au freinage c’était trop serré et j’ai dû me remettre derrière. Malheureusement j’ai perdu une place sur mon coéquipier, c’est comme ça, parfois ça arrive. J’aurais peut-être dû choisir l’extérieur, voir comment ce serait passé."

"Mais de toute façon c’est un bon week-end pour nous, 5 et 6, c’est un très bon résultat et il faut continuer pour les prochaines courses. La Mercedes allait trop vite, même Verstappen allait trop vite, par contre on avait plus de vitesse que Ricciardo. Je pense que l’on finit là où on le mérite."

"Ce n'est qu'un nouveau nom, l'équipe est totalement la même. Nous avons marqué beaucoup de points aujourd'hui, nous sommes presque huitièmes. Manquer toutes ces courses et arriver ici avec beaucoup de points, c'est génial."

"Avec le rythme que nous avons, j'espère que ça va continuer comme ça. Si nous nous battons pour ces places-là à chaque fois, nous serons très contents ! C'est Monza la semaine prochaine, si nous sommes aussi rapides là-bas, nous serons contents."

7e : Romain Grosjean (Haas F1)

7e : Romain Grosjean (Haas F1)
7/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

"C’est une bonne course, un bon départ. Malheureusement je n’ai pas eu l’opportunité d’aller chercher une des Force India. En rythme de course, ils étaient pareil voire un petit peu plus vite, donc à partir de ce moment-là j’ai fait attention aux pneus. C’était une bonne course, en solitaire du début à la fin, c’était pas plus mal. Pour l’équipe c’est un bon résultat, Renault ne marque pas de points aujourd’hui donc c’est une bonne chose pour le championnat constructeurs."

"On va continuer de faire le travail comme on le fait en ce moment. Les choses sont revenues dans l’ordre à partir du GP d’Allemagne. J’ai compris pourquoi j’avais fait des erreurs et des choses comme ça, en travaillant sur moi-même. Là c’est un week-end solide, on n’avait pas forcément eu un vendredi facile, donc je suis content."

8e : Kevin Magnussen (Haas F1)

8e : Kevin Magnussen (Haas F1)
8/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"Nous avons marqué des points avec les deux voitures, c'était l'objectif. Nous avons fait tout ce que nous pouvions. En course, j'ai perdu du temps au moment des arrêts au stand, c'est malheureux, mais je ne pense pas que nous aurions pu nous battre avec les Force India. Cela aurait probablement pu inverser les places entre Romain [Grosjean] et moi, c'est tout."

"Nous rattrapons Renault, et c'est l'objectif. Je suis vraiment heureux pour l'équipe. Nous pouvons être ravis du résultat. Marquer dix points pendant que Renault n'en marque aucun, c'est important."

9e : Pierre Gasly (Toro Rosso)

9e : Pierre Gasly (Toro Rosso)
9/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

"C’est vraiment un super week-end pour nous, on savait que ça allait être très compliqué ici. Revenir de vacances et marquer des points après la dernière course à Budapest avant, c’est vraiment bien."

"Le départ a vraiment été bon, j’arrive à doubler Ricciardo et Räikkönen [qui se sont accrochés] au premier virage. Je suis passé à l’intérieur, je ne sais pas ce qu’ils ont eu. Je suis passé huitième et puis j’ai essayé de me sauver au maximum. Bottas est remonté comme on s’y attendait. C’est allé jusqu’à la fin comme ça. On savait que les Force India et les Haas allaient être plus rapides que nous. On est vraiment contents de marquer ces deux points."

"Tout s'améliore, la souplesse, la fiabilité, nous n'avons aucun problème. Il faut juste cette performance supplémentaire pour être plus constant dans le top 10. Le week-end prochain sera dur pour nous, mais celui-là est très positif. Le moteur Honda s'améliore, plus nous avons de puissance, plus nous sommes heureux ! Nous avons quelques évolutions qui arrivent, Honda travaille d'arrache-pied."

10e : Marcus Ericsson (Alfa Romeo Sauber)

10e : Marcus Ericsson (Alfa Romeo Sauber)
10/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"C'était une très bonne course. J'ai pris un bon départ, j'ai fait un bon premier tour, je me suis tenu à l'écart des problèmes. Ensuite, je me suis bien battu avec la Williams au début et la Toro Rosso ensuite."

"C'étaient de belles batailles avec Brendon Hartley, nous nous sommes doublés plusieurs fois et j'ai fini par prendre l'avantage. Je le connais depuis longtemps, je sais que je peux me battre de façon dure mais juste avec lui."

"Nous attendons Monza avec impatience, c'est un circuit qui devrait bien nous convenir. Nous étions compétitifs ici même si nous n'avons pas eu de chance en qualifications. En course, notre rythme était bon. Nos attentes sont élevées pour Monza."

"Je pense que les derniers week-ends en date étaient meilleurs. J'étais compétitif en qualifications, et nous faisions jeu égal en course. Quelques dixièmes font une énorme différence quand c'est si serré en milieu de tableau. Il faut que je continue à progresser."

"Au début de l'année, nous avions un concept si nouveau d'un point de vue aérodynamique et mécanique que nous étions un peu perdus au niveau des réglages, mais nous avons travaillé dur et bien progressé lors des premiers week-ends. Nous nous sommes concentrés sur le train arrière de la voiture, il est beaucoup plus stable désormais, cela nous donne confiance. C'est impressionnant de voir à quel point nous l'avons développé depuis les premières journées d'essais."

11e : Carlos Sainz (Renault)

11e : Carlos Sainz (Renault)
11/20

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

"C’était un week-end difficile dans l’ensemble. Aujourd’hui, nous avons eu du mal dans le deuxième secteur et les dépassements n’étaient pas simples comme nous ne pouvions pas assez nous rapprocher des pilotes devant pour exploiter le DRS. Quand on manque de confiance et d’équilibre, cela complique la donne sur cette piste. Nous avons des choses à analyser et à examiner. Vendredi, j’étais plus à l’aise au volant. Nous devons donc vérifier ce qu’il s’est passé au cours du week-end. Nous savons où nous devons progresser. Nous avons quelques jours pour travailler dur et nous préparer pour Monza."

12e : Sergey Sirotkin (Williams)

12e : Sergey Sirotkin (Williams)
12/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"Franchement, c'était une course correcte. Notre rythme était proche de celui de nos concurrents et je me battais pour les points avec une Sauber au début de mon relais, avec une véritable bagarre, ce qui montre que ce n'était pas seulement par chance. La perspective de marquer des points était agréable, mais nous avons échoué. J'ai pris du plaisir dans les premiers tours, je gérais mon rythme et mon relais. Je pense que nous avions un bon rythme par rapport à d'habitude"

"Après l'arrêt au stand, tout était mieux. Je n'ai pas eu de chance en rattrapant la Toro Rosso dans cette portion du circuit, j'ai eu du mal pendant un tour et demi avec les pneus et c'est comme ça que Carlos [Sainz] a pu passer. Sans ça, je crois que nous avions un assez bon rythme pour le laisser derrière nous. Cela aurait rendu cette course très spéciale compte tenu de là où nous nous situons, mais je pense que nous pouvons en tirer beaucoup de choses positives."

13e : Lance Stroll (Williams)

13e : Lance Stroll (Williams)
13/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"J'ai le sentiment que c'était mieux par rapport au reste de la grille et par rapport à notre forme récente, et c'est un signe positif. Renault était un peu plus rapide que nous, mais pas tant que ça. Je pense qu'ils avaient un peu de rythme en plus, et ils nous ont doublés avec un arrêt anticipé. Carlos [Sainz] était en pneus mediums au départ et nous étions en tendres, il a pu maintenir le rythme, puis il nous a doublés assez facilement en supertendres."

14e : Brendon Hartley (Toro Rosso)

14e : Brendon Hartley (Toro Rosso)
14/20

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

"Je ne suis pas content de la manière dont s'est passée la course. J'ai eu quelques belles bagarres en piste, mais ce n'était pas simple. J'étais juste derrière Daniel [Ricciardo] à la sortie du premier virage, mais ensuite il a eu un contact avec Kimi [Räikköinen] et il a perdu son aileron. Je me suis retrouvé coincé derrière les deux Williams et une Sauber avant l'Eau Rouge."

"Nous avons vraiment fait durer notre premier relais pour aider l'autre voiture à consolider son arrivée dans les points, car nous savions que je ne pouvais pas viser les points. Nous avons utilisé une stratégie différente de celle de Pierre [Gasly], et nous avons pris le départ avec les gommes les plus dures en sachant que ce serait compliqué au premier virage. Mais ça avait du sens de séparer les stratégies."

15e : Stoffel Vandoorne (McLaren)

15e : Stoffel Vandoorne (McLaren)
15/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"C'est difficile de faire pire week-end. Nous avons vu que notre performance était très loin d'être bonne. Il n'y a pas vraiment d'explication. La réalité, c'est que nous n'avons pas progressé depuis le début de l'année, nous n'avons pas progressé du tout par rapport aux autres."

"Il n'y a pas eu beaucoup de choses encourageantes ce week-end. Ce n'était pas la course la plus sympa de l'année. À Monza, ce sera de nouveau très difficile. C'est encore un circuit avec beaucoup de lignes droites. Nous verrons. Peut-être que nous aurons quelques opportunités de marquer des points d'ici la fin de l'année, comme à Singapour."

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
16/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"Je ne sais pas exactement ce qui s'est passé au départ, mais j'ai senti quelque chose et je me souviens avoir glissé ensuite, puis j'ai heurté Kimi [Räikkönen]. C'était un incident de premier virage, et j'ai présenté des excuses à Kimi si son abandon était ma faute. Mais je suis presque sûr que tout s'est passé derrière moi et qu'il y a eu une réaction en chaîne. C'était un gros crash pour un virage à basse vitesse."

"Mon aileron arrière était très abîmé et les mécaniciens ont tenté de me renvoyer en piste avec un nouvel aileron avant de perdre un tour. Nous n'avons pas réussi mais ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient. Nous avons espéré une intervention de la voiture de sécurité pour revenir dans le même tour, mais nous ne pouvions pas continuer à courir pour espérer jusqu'à la fin. Nous avons donc choisi d'abandonner à 14 tours de la fin pour économiser du kilométrage sur le moteur et la boîte de vitesses."

Abandon : Kimi Räikkönen (Ferrari)

Abandon : Kimi Räikkönen (Ferrari)
17/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"Il [Ricciardo] m'a percuté par l'arrière, j'avais beaucoup de dégâts, notamment au niveau du fond plat, et j'ai dû faire un tour entier avec une crevaison. Après, j'avais le DRS qui s'ouvrait en permanence."

Abandon : Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber)

Abandon : Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber)
18/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"Le Halo a pas mal été touché, il est pas mal abîmé. Honnêtement, j’ai juste senti que ça a tapé derrière. J’étais juste un passager de l’accident, Alonso m’est monté dessus puis j’ai vu sur les images que c’était Hülkenberg qui l’avait heurté avant."

"Je ne sais pas ce qui s’est passé avec Nico, s’il a eu un problème ou s’il a essayé de faire quelque chose. Mais c’est vrai que c’était un peu dommage car notre course se finit au premier virage alors qu’il y avait le potentiel de faire une belle course. Peur, non, je ne l’ai jamais, mais c’est vrai que ça a tapé fort."

Abandon : Fernando Alonso (McLaren)

Abandon : Fernando Alonso (McLaren)
19/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"Je vais très bien. Aucune douleur en ce moment. Attendons plusieurs heures pour voir si j'ai des problèmes. Mais le côté positif, c'est que nous sommes tous les trois OK, y compris Charles."

"J'ai survolé sa voiture et le Halo était une très bonne chose à avoir aujourd'hui. Je pense que pour lui, cela a aidé, en regardant la rediffusion. J'étais définitivement plus heureux d'avoir le Halo. Nous n'avons pas besoin de prouver que c'est une bonne chose à avoir."

Abandon : Nico Hülkenberg (Renault)

Abandon : Nico Hülkenberg (Renault)
20/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"Les roues avant se sont bloquées et j’ai glissé dès que j’ai appuyé sur la pédale de frein. Ces voitures sont très sensibles aérodynamiquement, notamment quand celles placées devant se regroupent. Cela fait perdre beaucoup d’adhérence et de charge. Je dois reconnaître que j’ai été surpris aujourd’hui. J’ai probablement commis une erreur d’appréciation en freinant un peu tard. C’est frustrant pour moi, pour l’équipe et pour les autres pilotes impliqués dans l’incident. Malheureusement, la course automobile est parfois ainsi. Nous serons à Monza le week-end prochain et je veux me concentrer là-dessus et oublier cela le plus rapidement possible."

Prochain article Formule 1
Red Bull veut se risquer à l'évolution Renault à Monza

Article précédent

Red Bull veut se risquer à l'évolution Renault à Monza

Article suivant

Whiting pense que le pneu d'Alonso aurait heurté la tête de Leclerc

Whiting pense que le pneu d'Alonso aurait heurté la tête de Leclerc
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Lieu Spa-Francorchamps
Auteur Rédaction Motorsport.com
Type d'article Réactions