GP des États-Unis : ce qu'ont dit les pilotes

partages
commentaires
GP des États-Unis : ce qu'ont dit les pilotes
Par : Basile Davoine
22 oct. 2018 à 12:56

Retrouvez toutes les réactions des pilotes au lendemain du Grand Prix des États-Unis, remporté à Austin par Kimi Räikkönen.

Diapo
Liste

Vainqueur : Kimi Räikkönen (Ferrari)

Vainqueur : Kimi Räikkönen (Ferrari)
1/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"C'est un très bon week-end, la voiture était très bonne en permanence. J'ai pris un bon départ et il fallait attaquer fort. À la fin, les pneus n'étaient pas dans le meilleur état qui soit, mais c'était similaire pour Max [Verstappen], Lewis [Hamilton] avait plus de pneus. Nous étions suffisamment rapides, sommes restés constants et avons maintenu les pneus en vie jusqu'à la fin. Cela faisait longtemps, mais voilà !"

"Je suis bien plus content que si j'étais deuxième. Je suis content, mais on verra plus tard. Beau travail ! Il s'agissait de rentrer au stand au bon moment, de trouver le bon équilibre. Nous l'avons très bien fait et nous avons gagné. C'était une belle bataille, c'est ce que nous voulons tous, les pilotes comme les spectateurs."

2e : Max Verstappen (Red Bull Racing)

2e : Max Verstappen (Red Bull Racing)
2/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"C'est assez inattendu ! Bon départ, bon premier tour, et nous avons vite retrouvé le top 5. Nous arrivions à suivre les leaders, nous avions un très bon rythme. Nous avons fait l'undercut à Valtteri [Bottas], c'était la bonne décision, et nous avons fait notre propre course. Je suis très content."

"Suivre Kimi [Räikkönen] de si près n'était pas génial pour mes pneus, j'étais vraiment en difficulté avec les pneus arrière. J'ai bloqué une roue au virage 12 et nous nous sommes bien battus. Lewis s'est rapproché, il a tenté par l'extérieur. J'étais à la limite, je glissais beaucoup, mais il est sorti large sur les boulettes de gomme et n'a pas retrouvé l'adhérence. C'était fun !"

"C'est toujours bien de se battre contre des Champions du monde. Il a été très fair-play, il pensait aussi au championnat. C'était cool. C'est très fun d'être sur la stratégie alternative en remontant du fond de grille. Partir 18e et finir deuxième, quand je me suis levé ce matin, je ne m'attendais pas à ça !"

3e : Lewis Hamilton (Mercedes)

3e : Lewis Hamilton (Mercedes)
3/20

Photo de: Steve Etherington / LAT Images

"Tout d'abord, un grand bravo à Kimi [Räikkönen], il a fait du très bon travail aujourd'hui, pas d'erreur. Il a pris un excellent départ et a très bien géré la course. Verstappen a fait du très bon travail aussi, il avait des pneus légèrement meilleurs à la fin. Nous pensions pouvoir faire mieux, mais finalement non. C'est bien d'avoir au moins pu faire la course. Nous devons continuer à travailler dur pour la prochaine course."

"La fenêtre d'arrêts au stand était très proche, l'arrêt faisait 12 secondes, mais finalement, ça m'a fait trop de retard à rattraper. Il faut avoir suffisamment de vie dans les pneus pour faire la différence, mais le temps de rattraper 12 secondes, il n'en reste pas. Je suis vraiment content, nous avons quand même signé un top 3, Ferrari a élevé son niveau de jeu, donc nous devons travailler dur pour la prochaine course."

4e : Sebastian Vettel (Ferrari)

4e : Sebastian Vettel (Ferrari)
4/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"Je ne sais pas. J'ai dû être dans son angle mort, je ne suis pas sûr qu'il [Ricciardo] m'ait vu. Le virage ne cessait de se resserrer et nous nous sommes touchés. C'est dommage. J'ai beaucoup perdu et j'ai dû remonter. C'est sûr que nous aurions pu faire mieux que premier et quatrième. Je suis content pour [Kimi], vraiment. Une dure semaine pour l'équipe. Pour moi, c'est encore dur. Ça aurait dû être une meilleure journée."

5e : Valtteri Bottas (Mercedes)

5e : Valtteri Bottas (Mercedes)
5/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"C'est facile à dire après coup, mais la stratégie à un arrêt n'a pas marché pour moi. J'étais en mode survie dans les cinq derniers tours, et je ne pouvais rien faire pour résister à Sebastien. Je ne sais pas ce que nous aurions pu faire lors de notre arrêt, mais Red Bull nous a fait l'undercut."

"On dirait qu'ils [Ferrari] sont plus rapides que lors des dernières courses, donc ils ont dû trouver quelque chose, je ne sais pas quoi. Nous n'avions pas la voiture la plus rapide en course, donc nous avons beaucoup de choses à apprendre pour être au top au Mexique."

6e : Nico Hülkenberg (Renault)

6e : Nico Hülkenberg (Renault)
6/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"Aujourd’hui, l’équipe a enregistré son meilleur résultat depuis que je suis chez Renault. J’en suis ravi et toutes les personnes impliquées dans l’écurie ont réalisé de l’excellent travail. Nous avons démontré que le rythme de course de notre voiture est solide et que nous sommes toujours compétitifs. Cela illustre l’importance d’un bon résultat en qualifications et d’un premier tour propre. Tout est encore possible, mais nous avons pris de gros points. C’est très satisfaisant, mais il nous reste trois courses et nous devons continuer à faire du bon travail."

7e : Carlos Sainz (Renault)

7e : Carlos Sainz (Renault)
7/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"Dans l’ensemble, je suis content de la façon dont nous avons fini le week-end. C’est un excellent résultat et c’est exactement ce dont nous avions besoin. Terminer sixième et septième ici nous offre de gros points, donc félicitations pour ce bel effort collectif. De mon côté, j’ai pris un bon départ et j’ai réussi à arriver au premier virage devant les trois voitures qui me précédaient. Je suis sorti large derrière la Ferrari, mais j’ai rejoint la piste en toute sécurité et en laissant passer Esteban [Ocon], que j’ai dépassé proprement à l’extérieur du sixième virage. Je ne comprends donc pas la pénalité. Après cela, tout a tourné autour de la gestion des pneus et de l’essence. Je suis content de cette septième place et ravi de voir les efforts de l’équipe être récompensés aujourd’hui."

8e : Sergio Pérez (Racing Point Force India)

8e : Sergio Pérez (Racing Point Force India)
8/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"J'ai pris un bon départ, j'ai réussi à rester à l'écart des problèmes et le chaos m'a profité. Nous avons tenté de prolonger le premier relais, mais nous nous sommes peut-être arrêtés un peu trop tard. Notre arrêt au stand n'était pas le meilleur et je me suis retrouvé dans le trafic, ce qui m'a coûté ma place par rapport à Magnussen. J'ai pu le doubler dans le premier virage car il quittait les stands, mais il m'a dépassé ensuite dans la ligne droite. Je l'ai suivi pendant le reste de la course et j'étais proche, il m'a manqué quelques tours pour tenter un dépassement. Je ne pense pas que nous aurions pu concurrencer les Renault."

9e : Brendon Hartley (Toro Rosso)

9e : Brendon Hartley (Toro Rosso)
9/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"C'était une bonne course, je suis très content. J'ai fait de très beaux dépassements. Bon premier tour, j'ai fait ce que je pouvais au niveau du rythme. La dixième place était loin. C'est dommage d'être aux portes des points. En partant dernier, on se demande s'il aurait pu en être autrement."

"Il faut que je batte mon coéquipier. J'étais devant à Singapour avant les consignes, j'étais devant en Russie avant que la voiture casse, j'étais devant au Japon en qualifs et je suis devant ici, donc voilà !"

10e : Marcus Ericsson (Alfa Romeo Sauber)

10e : Marcus Ericsson (Alfa Romeo Sauber)
10/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"C'était une bonne course. Le départ était compliqué avec les pneus les plus durs, c'était difficile de concurrencer mes adversaires. Néanmoins, j'ai pu remonter petit à petit dans le peloton, c'était un bel effort. L'objectif est de marquer des points, donc je ne suis pas totalement satisfait avec le résultat initial, la 12e place. Notre performance ce week-end était solide et j'ai hâte d'avoir une autre opportunité à Mexico."

11e : Stoffel Vandoorne (McLaren)

11e : Stoffel Vandoorne (McLaren)
11/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"Au final, le résultat n'est pas si mal, notamment dans ces circonstances. Nous avons pris un assez bon départ avec tout ce qui s'est passé autour de nous. J'ai été touché à gauche, à droite et au milieu dans le premier tour, ce n'était pas idéal. Nous avons terminé 13e après avoir opté pour une stratégie à deux arrêts et être passés au stand pendant la voiture de sécurité virtuelle. Quelques voitures ont fait un arrêt, c'est dur de dire ce qui était le mieux à faire, mais nous étions rapides quand il le fallait et nous avons battu quelques pilotes. Je pense que c'était le maximum possible."

12e : Pierre Gasly (Toro Rosso)

12e : Pierre Gasly (Toro Rosso)
12/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"C’était long et très difficile avec tout ce qui s’est passé au premier virage, j’ai ramassé beaucoup de carbone, on a cassé des parties de la voiture et du coup on avait une grosse perte de grip dès le premier tour. On a essayé de faire ce qu’on pouvait avec la voiture mais c’était vraiment très compliqué aujourd’hui."

13e : Sergey Sirotkin (Williams)

13e : Sergey Sirotkin (Williams)
13/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"La course a été dure. J'ai pris un très bon départ et gagné beaucoup de places. J'ai eu des dégâts à l'arrière du fond plat dans l'un des incidents avec une McLaren au premier tour, mais tout allait bien tant que nous étions dans l'air sale et que ce qui se passait en piste était un peu chaotique. J'avais un bon rythme compte tenu des dégâts et j'arrivais à rester au contact des voitures de devant. Tout se présentait bien."

"Après l'arrêt au stand, ça n'a simplement pas fonctionné. Nous n'avions simplement pas le niveau de performance pour nous battre et maintenir les autres derrière nous. Les dégâts au fond plat étaient probablement trop graves pour nous dans l'air propre quand tout le monde pouvait exploiter sa performance un peu plus. J'essayais juste de finir la course sans perdre trop de places, ce n'était pas la meilleure sensation qui soit. Je ne pense pas que nous aurions pu faire bien mieux."

14e : Lance Stroll (Williams)

14e : Lance Stroll (Williams)
14/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"C'était une journée affreuse. J'ai eu un contact avec Alonso au premier tour dans le virage 5. J'ai vu une ouverture et je me suis lancé, mais je ne pense pas qu'il m'ait vraiment vu et il a tourné vers moi. Après ça, ma course était finie – j'ai eu un drive through, et voilà. Je n'ai pas vu les images, mais je pense que c'était un incident de course. Je suis juste déçu du résultat."

Abandon : Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber)

Abandon : Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber)
15/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"Je n’ai pas bien vu ce qui s’est passé. Je n’ai rien vu arriver, car Romain [Grosjean] était dans mon angle mort avec les rétroviseurs. Malheureusement ça a tapé, fin de la course. C’est très dommage, car je pense qu’il y avait un bon potentiel. Mais tout l’arrière gauche était endommagé et ce n’était plus possible d’être aussi rapide qu’on le souhaitait."

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
16/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"C'est incroyablement frustrant d'abandonner si tôt dans la course, on dirait que je n'ai tout simplement pas de chance en ce moment. Tout s'est éteint et ça semble être un problème identique à celui que j'ai eu à Bahreïn en début d'année. Je ne pouvais même plus communiquer par radio, donc ça ressemble à une défaillance de batterie. En voyant comment la course a tourné, c'est encore plus dur à avaler car ça aurait pu être intéressant. Il n'y a pas grand-chose à dire, sincèrement. De nombreuses fois cette année, il y a eu des choses que je ne pouvais pas contrôler."

Abandon : Romain Grosjean (Haas F1)

Abandon : Romain Grosjean (Haas F1)
17/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

"Je pense que je freine plus tôt que Charles [Leclerc] et Esteban [Ocon], mais je me retrouve vraiment dans l’air sale et je n’arrive pas à arrêter la voiture, la roue avant se bloque. J’essaie de tourner au maximum pour éviter le contact avec Charles, qui était lui-même à la bagarre. Je suis désolé pour lui, et super frustré pour l’équipe à domicile. J’essayais d’être prudent, ça bagarrait dans tous les sens, Charles et Esteban s’étaient déjà touchés dans le virage 8. C’est pas payé."

Abandon : Fernando Alonso (McLaren)

Abandon : Fernando Alonso (McLaren)
18/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"Je ne suis pas fâché. Je suis déçu car je passe neuf jours ici aux États-Unis pour faire une course, je fais 600 mètres et ils vous poussent dehors. C'est comme ça, mais c'est davantage un problème pour la FIA s'ils veulent continuer à autoriser ce type de pilotage."

"Je cours dans un autre championnat avec des pilotes théoriquement amateurs, et il n'y a jamais eu de problème. Il y a plus d'amateurs ici que dans d'autres championnats. Peut-être qu'ils agiront lorsqu'il y aura un gros accident. En attendant, nous essaierons de nous amuser dans d'autres championnats où nous courrons contre 34 autos, contre des amateurs, contre des gens de 60 ans et où il ne se passe jamais rien. Ici il nous faut des pare-chocs, comme sur les kartings de location, pour que nous puissions tous nous accrocher les uns avec les autres."

"Je roule en WEC et ils sont très agressifs aussi, nous avons trois catégories différentes là-bas, des pilotes amateurs en GTE Am, mais personne ne s'accroche. C'est une autre mentalité. Parfois on fait une erreur ou on essaie de prendre un risque au départ, ou bien on dépasse le point de freinage. Mais c'est comme à Spa, où il y a le départ et, soudainement, on joue au bowling avec vous. Ici pareil, il y a le départ et ils jouent au bowling, on a de la malchance et il faut abandonner."

Disqualifié : Esteban Ocon (Racing Point Force India)

Disqualifié : Esteban Ocon (Racing Point Force India)
19/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"J’ai essayé de finir la course, c’est ce que je retiens de ce Grand Prix. Tous les autres se sont jetés, ont pris beaucoup de risques, mais ça, ça ne passe qu’une fois, pas plusieurs fois dans une saison. Aujourd’hui on l’a vu, ça crashe dans tous les sens là où je suis et ça m’a fait perdre des positions. Mais je marque de bons points, on finit bien. On n’avait pas la vitesse qu’on voulait mais c’est un résultat satisfaisant. C’est vraiment le départ qui a fait la différence. La vitesse était assez similaire comparé à Renault. On avait un petit peu plus de mal à un moment, mais après ça s’est stabilisé. La saison n’est pas finie, il reste des courses donc on va continuer à se battre.”

Disqualifié : Kevin Magnussen (Haas F1)

Disqualifié : Kevin Magnussen (Haas F1)
20/20

Photo de: Andy Hone / LAT Images

"Malheureusement, aujourd'hui nous courrions en Formule Économie d'Essence plutôt qu'en Formule 1. Et nous avons utilisé 0,1 kg (!) en trop sur la course toute entière donc nous avons été disqualifiés. Ce sont les règles donc nous devions mieux gérer. La voiture était malgré tout super et l'arrêt au stand a été extraordinaire. Passons à la suite !"

Article suivant
Les Williams se sont accrochées avec les McLaren

Article précédent

Les Williams se sont accrochées avec les McLaren

Article suivant

Alonso pourrait tester une nouvelle caméra embarquée

Alonso pourrait tester une nouvelle caméra embarquée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Catégorie Course
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions