Reb Bull veut impérativement terminer devant Toyota

Fabrice Lom, en charge de l’exploitation des moteurs V8 Renault pour Red Bull Racing, revient sur les prestations de l’équipe à Silverstone et évoque le Grand Prix d’AllemagneFabrice, comme jugez-vous la prestation de Red Bull Racing à Silverstone...

Fabrice Lom, en charge de l’exploitation des moteurs V8 Renault pour Red Bull Racing, revient sur les prestations de l’équipe à Silverstone et évoque le Grand Prix d’Allemagne

Fabrice, comme jugez-vous la prestation de Red Bull Racing à Silverstone ?


Elle a été excellente jusqu’aux premières minutes de la course. Ensuite, les choses ont été très compliquées. Nous avions mené une séance d’essais privés de trois jours sur ce circuit la semaine d’avant le Grand Prix, et nous avions entrevu un potentiel de performance très intéressant. Nous l’avons confirmé samedi avec la deuxième place de Mark en qualifications mais n’avons finalement pas réussi à concrétiser dimanche après-midi pour diverses raisons que nous avons déjà évoquées et qui ont principalement été dues aux circonstances très particulières dans lesquelles s’est disputé ce Grand Prix.

Vous ne marquez pas pour la première fois depuis Melbourne...


Oui et c’est frustrant car nous avions la vitesse pour accrocher un très bon résultat ce week-end. Heureusement pour nous, Toyota ne marque que deux points en Angleterre. Nous passons à la cinquième place des constructeurs mais avec une petite longueur de retard seulement. Nous restons optimistes car nous pensons conserver l’avantage sur la distance du championnat.

Red Bull Racing a mené des essais à Hockenheim la semaine dernière. Ont-ils été positifs ?


Les performances réalisées là-bas nous ont semblé moins prometteuses qu’à Silverstone. Cela dit, nous ne paniquons pas. Nous avons une grande capacité de réaction et la voiture s’est montrée rapide sur tous les types de terrains jusqu’à présent.

Le circuit allemand est-il difficile pour les moteurs ?


Pas vraiment. Mark et David utiliseront des V8 qui ont déjà fait la course de Silverstone mais cela ne sera pas un fort handicap. En effet, le premier moteur a effectué toute une course sous la pluie et il a donc été moins sollicité que sur le sec. L’autre moteur s’est arrêté dans le premier tour de course. Notre priorité sera surtout de terminer devant Toyota, c’est apparemment notre équipe rivale numéro 1.

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités