Le recours de Renault contre Racing Point jugé recevable

La réclamation portée par Renault contre Racing Point au sujet de la légalité de la RP20 a été jugée admissible par les commissaires du GP de Styrie. L'enquête sur les pièces va pouvoir débuter.

Le recours de Renault contre Racing Point jugé recevable

Le recours déposé par Renault contre les Racing Point RP20 après le Grand Prix de Styrie va être examiné, suite à la décision d'admissibilité rendue par les commissaires de course de l'épreuve.

La réclamation de l'écurie française porte sur les écopes de freins, qu'elle estime identiques à celles des Mercedes W10 de 2019, présumant donc qu'elles ne respectent pas la réglementation sur les "pièces listées" (Annexe 6 du Règlement Sportif) qui autorise les écuries à acheter auprès d'un autre constructeur certaines pièces tout en obligeant les équipes à concevoir/fabriquer les autres.

Ainsi, les commissaires ont scellé ces pièces des voitures de Sergio Pérez et Lance Stroll, et ont demandé à Mercedes de leur fournir des écopes de freins utilisées en 2019 sur les Flèches d'Argent afin de procéder à une enquête détaillée et comparative. L'audience d'examen de la réclamation sera fixée à une date ultérieure.

Lire aussi :

Voici ce qu'il est possible de lire dans la décision rendue par les commissaires : 

"Après avoir reçu une protestation de Renault DP World F1 Team contre BWT Racing Point F1 Team concernant une prétendue violation des articles suivants du Règlement Sportif 2020 de la Formule 1 de la FIA :
- Article 2.1
- Article 3, paragraphe 2
- Annexe 6, paragraphe 1
- Annexe 6, paragraphe 2 a
- Annexe 6, paragraphe 2 c

en ce qui concerne les écopes de frein avant et arrière utilisées sur les voitures #11 et #18, les commissaires ont convoqué et entendu les représentants des deux équipes et un représentant du Département Technique de la FIA. Les commissaires ont déterminé que la réclamation répondait à toutes les exigences spécifiées à l'article 13 du Code Sportif International de la FIA et qu'elle était donc recevable.

Le représentant du Département Technique de la FIA a reçu pour instruction de sceller et de saisir les pièces concernées des voitures #11 et #18 en vue de procéder à une analyse détaillée de ces pièces. Le représentant est en outre tenu de fournir un rapport détaillé aux commissaires avec les conclusions et d'y inclure une évaluation qui compare ces conclusions avec les infractions présumées décrites dans la réclamation.

Le représentant est autorisé, au nom des commissaires, à faire appel à une assistance technique extérieure, notamment aux représentants des équipes suivantes
- Renault DP World F1 Team
- BWT Racing Point F1 Team
- Mercedes-AMG Petronas F1 Team
dans la conduite de son évaluation.

En outre, les commissaires ont ordonné à l'équipe Mercedes-AMG Petronas F1 Team de fournir au département technique de la FIA, pour examen, les écopes des freins avant et arrière de la Mercedes-AMG F1 W10 EQ Power+ utilisée par l'équipe Mercedes-AMG Petronas F1 Team au cours de la saison 2019.

Lorsque la date probable de soumission de l'évaluation pourra être déterminée, le représentant du Département Technique de la FIA communiquera cela au Président des Commissaires afin que la prochaine réunion d'examen des réclamations puisse être programmée."

partages
commentaires
Stroll : Racing Point avait la deuxième meilleure voiture

Article précédent

Stroll : Racing Point avait la deuxième meilleure voiture

Article suivant

Ricciardo : Le "kamikaze" Stroll aurait dû être sanctionné

Ricciardo : Le "kamikaze" Stroll aurait dû être sanctionné
Charger les commentaires
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021