Red Bull a dit à Gasly que sa carrière se jouait maintenant

Grâce à deux victoires lors des deux dernières courses principales de GP2 Series, à Silverstone et au Hungaroring, Pierre Gasly s'est solidement installé en tête du championnat.

Red Bull a dit à Gasly que sa carrière se jouait maintenant
Pierre Gasly, Red Bull Racing RB12 Test Driver
Pierre Gasly, PREMA Racing
Pierre Gasly, PREMA Racing
Pierre Gasly, pilote d'essais Red Bull Racing RB12
Podium: le vainqueur Pierre Gasly, Prema Racing
Helmut Marko félicite Pierre Gasly, Prema Racing
Helmut Marko félicite Pierre Gasly, Prema Racing

Pierre Gasly a tout particulièrement brillé en Hongrie. Le pilote Prema était une demi-seconde plus rapide que ses rivaux en essais libres et en qualifications, et n'a jamais réellement été menacé pour la victoire lors de la première course du week-end.

"C'est une piste que j'adore, j'ai toujours été rapide à chaque fois que je suis venu ici", explique-t-il pour Motorsport.com. "C'est super technique, j'aime vraiment beaucoup la piste. Après, j'étais un peu surpris, on ne s'attend jamais à être aussi performant. Je me suis senti très à l'aise avec la voiture dès les premiers tours, et ça a marché."

Grâce à ses performances récentes, Gasly dispose désormais de 11 points d'avance sur son dauphin, à savoir son coéquipier Antonio Giovinazzi, et de 22 unités sur les autres pilotes. Le Français est toutefois loin de se reposer sur ses lauriers.

"On ne va pas se détendre", insiste-t-il. "On voit que c'est vraiment compliqué, il y a beaucoup de pilotes rapides. On est dans une bonne dynamique : sur les trois derniers week-ends, on est très très performants."

"Depuis le début de la saison, on est performants, mais là, on marque beaucoup de points. Il faut continuer comme ça, ne pas faire d'erreur. Vraiment ne pas relâcher la pression, parce que c'est loin d'être fini."

Moment crucial pour 2017

Seul candidat légitime au baquet de Daniil Kvyat chez Toro Rosso pour 2017, Gasly est conscient que c'est le moment de faire ses preuves. Et les dirigeants de Red Bull, Christian Horner et Helmut Marko, le lui ont fait savoir.

"Ils m'ont dit que les courses à venir vont être importantes pour la suite de ma carrière", révèle le Normand. "C'est le moment d'être performant et je pense que depuis deux week-ends, ils sont contents de ce que je fais. Voilà, il va falloir continuer comme ça sans s'arrêter."

partages
commentaires
Groupe Stratégique - Un pari pour Todt, quel destin pour le Halo ?

Article précédent

Groupe Stratégique - Un pari pour Todt, quel destin pour le Halo ?

Article suivant

Force India explique l'arrêt au stand désastreux de Pérez

Force India explique l'arrêt au stand désastreux de Pérez
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021