Red Bull a été retardée début 2012 par la FIA

Adrian Newey a confirmé qu'une innovation de Red Bull a été bannie avant le début de la saison, retardant ainsi le développement de la monoplace de Milton Keynes

Adrian Newey a confirmé qu'une innovation de Red Bull a été bannie avant le début de la saison, retardant ainsi le développement de la monoplace de Milton Keynes.

Quelques jours avant les débuts en piste de la RB8, la FIA a en effet banni une solution trouvée par Adrian Newey pour compenser la perte des diffuseurs soufflés.

"Cela nous a affecté plus que prévu" a déclaré Newey. "Quand nous avons eu les nouvelles règles, on pensait pouvoir mieux compenser. Nous sommes donc arrivés aux essais avec des échappements conventionnels avant de travailler sur les échappements Coanda."

La solution trouvée par Newey était en fait d'utiliser de nouveaux freins à l'arrière, conçus pour pouvoir absorber les gaz d'échappement, le règlement ne disant rien au sujet des éléments situés au niveau des suspensions arrières.

"Il y avait une zone d'ombre dans le règlement sur la suspension arrière. Vous pouviez donc avoir quelque chose qui transporte les gaz d'échappements où vous voulez."

Mais la FIA a très vite clarifié la zone d'ombre, laissant ainsi Red Bull travailler d'arrache-pied pour trouver une solution. Newey est également frustré que la FIA limite ainsi l'innovation.

"Nous avions des soucis d'équilibre, du sous-virage, du sur-virage, parfois les deux en même temps. Il faut faire attention que les règles ne tuent pas l'esprit créatif. La beauté de la Formule 1, ce sont les bagarres hommes contre hommes, mais aussi machines contre machines."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Newey
Type d'article Actualités