Red Bull a roulé sans le KERS en qualifications !

Impérial au volant de la RB7 lors de la séance qualificative, Sebastian Vettel n'a pas eu recours au KERS pour signer la pole position

Impérial au volant de la RB7 lors de la séance qualificative, Sebastian Vettel n'a pas eu recours au KERS pour signer la pole position. En effet, ni lui ni son coéquipier Mark Webber n'ont utilisé le système.

Interrogé par le journaliste James Allen, qui avait remarqué que Vettel n'avait jamais appuyé sur le bouton du KERS durant les qualifications, le champion du monde a confirmé l'information tout en gardant une part de mystère.

"Nous ne l'avons pas utilisé en qualifications, c'est exact. [Il] n'était pas complètement chargé," a indiqué l'Allemand.

Même son de cloche du côté de Mark Webber, qui n'a pas non plus dévoilé de raisons précises à cela. "Nous ne l'avons pas activé aujourd'hui pour des raisons que nous garderons internes à l'équipe," a simplement commenté l'Australien.

Dans le paddock, la rumeur circule comme quoi Red Bull Racing utiliserait un système KERS original et différent des autres. Il s'agirait d'un système beaucoup plus compact et léger, et qui ne pourrait être rechargé que par les mécaniciens, et pas au freinage. Ainsi, son utilisation ne pourrait avoir lieu qu'au moment du départ du Grand Prix.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités