Pas de décision imminente pour les pilotes Red Bull et AlphaTauri

La question des pilotes dans les deux écuries appartenant à Red Bull pour la saison 2021 ne devrait pas être tranchée avant la fin du mois d'octobre au plus tôt.

Pas de décision imminente pour les pilotes Red Bull et AlphaTauri

En s'imposant brillamment à Monza le week-end dernier, Pierre Gasly a-t-il rebattu les cartes dans le giron Red Bull ? Le Français s'est dit "prêt" à réintégrer l'écurie mère l'année prochaine tout en se refusant de trop y penser, alors qu'il évolue comme un poisson dans l'eau chez AlphaTauri. Avant même sa victoire au Grand Prix d'Italie, les performances du pilote tricolore alimentaient le débat et la comparaison avec celles d'Alexander Albon chez Red Bull Racing. Il y a un an, les deux hommes avaient échangé leur baquet et le sentiment d'une dynamique inversée est aujourd'hui inévitable.

Lire aussi :

On le sait, Red Bull a la main sur la répartition de ses pilotes en F1 entre les deux écuries qui lui appartiennent. La politique ne changera pas et chez AlphaTauri, on se doit d'attendre la décision prise par les dirigeants autrichiens. Sur ce point, il semble que la patience soit requise et que Christian Horner et consorts veuillent se donner un peu de temps pour sceller l'avenir de Gasly et Albon, mais aussi de Daniil Kvyat. Max Verstappen est évidemment exempt de cette équation.

"Vous savez, la question des pilotes se posera avec Red Bull à la fin du mois d'octobre ou au début du mois de novembre", confie Franz Tost, directeur d'AlphaTauri, au micro de Sky Sports. "Nous verrons comment tout ça se poursuit. Puis Red Bull prendra une décision pour savoir quel pilote court dans quelle équipe."

La situation d'AlphaTauri est paradoxale, car si toute l'écurie espère conserver les services de Gasly en 2021, la décision ne lui appartient pas. La vocation de la structure italienne demeure de former et alimenter l'écurie mère.

"Il [Pierre Gasly] fait partie des meilleurs jeunes pilotes Red Bull", insiste Tost. "Il est capable de gagner des courses, au moins une jusqu'à présent. Mais il a aussi montré par le passé qu'il pouvait en gagner, ainsi que des titres, et c'est important. C'est pourquoi j'ai énormément d'estime pour lui, car à Monza il a réalisé une course vraiment fantastique. La manière dont il a contrôlé le rythme, comment il a fait en sorte que Carlos [Sainz] n'ait aucune chance de le doubler... Il a très bien lu la course, il a réagi constamment. Il a fait une course très, très mature. C'est pourquoi je l'estime beaucoup."

partages
commentaires
McLaren va vendre son usine et en devenir locataire

Article précédent

McLaren va vendre son usine et en devenir locataire

Article suivant

EL1 - Bottas devance Verstappen et bat le record du Mugello

EL1 - Bottas devance Verstappen et bat le record du Mugello
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021