Red Bull craint la perte d'un autre moteur après l'accident de Pérez

Red Bull craint d'avoir perdu une unité de puissance Honda à la suite du choc subi par Sergio Pérez au premier virage du Grand Prix de Hongrie de F1.

Sergio Pérez, qui s'élançait du quatrième emplacement sur la grille, a été pris dans le carambolage provoqué par le freinage manqué de Valtteri Bottas au premier virage. Le Mexicain a subi des dégâts importants sur sa monoplace et, après avoir tenté de rallier les stands, s'est immobilisé en piste quand le moteur a cessé de fonctionner.

Christian Horner a révélé après la course que l'abandon de Pérez était dû à des dommages liés à l'accrochage mais surtout que les premières analyses laissaient craindre que l'unité de puissance Honda soit définitivement hors d'usage. "[Le moteur] a perdu toute son eau immédiatement", a déclaré Horner.

"Nous devrons l'examiner plus en détail, mais les premiers rapports indiquent qu'il ne pourra plus être utilisé." Si le moteur est véritablement inutilisable, alors Pérez devra monter son troisième et dernier bloc turbo hybride de la saison à l'occasion du Grand Prix de Belgique, au retour de la trêve.

Lire aussi :

Lors d'un week-end où des craintes se sont finalement fait jour autour du moteur de Max Verstappen qui a subi le crash de Silverstone, et qui a dû être changé avant la course de ce dimanche, Red Bull pourrait subir un coup très dur plus tard dans la saison s'il faut monter une quatrième unité de puissance. Cela entraînerait en effet des pénalités importantes lors d'au moins une épreuve.

Interrogé par Motorsport.com sur l'espoir de terminer la saison sans avoir besoin d'un quatrième moteur pour l'un ou l'autre des pilotes, Horner a répondu : "Très mince, j'en ai peur. Et c'est très frustrant pour Honda parce que ce n'est pas dû à la fiabilité, mais à des accidents que nous n'avons pas causés. Ils en subissent donc les conséquences, tout comme nous du côté du châssis."

À propos de l'incident en lui-même, Horner a ajouté : "Je ne pense pas que nous pouvions faire quoi que ce soit. C'est la brutalité de la course, n'est-ce pas ? Je pense que, malheureusement, vous avez vu Valtteri prendre un mauvais départ, il a manifestement mal évalué son freinage et il a fait un excellent travail pour Mercedes en sortant nos deux voitures. Il y a eu une quantité importante de dégâts. Cela a coûté un autre moteur à Sergio et évidemment Max a ensuite été fortement compromis."

partages
commentaires
Crash de Bottas : Norris attend mieux de la part de top pilotes
Article précédent

Crash de Bottas : Norris attend mieux de la part de top pilotes

Article suivant

Stats Hongrie 2021 - Ocon hisse haut les couleurs françaises !

Stats Hongrie 2021 - Ocon hisse haut les couleurs françaises !
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021