Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
10 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
31 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
44 jours

Red Bull a subi l'arrivée de deux nouveautés simultanées

partages
commentaires
Red Bull a subi l'arrivée de deux nouveautés simultanées
Par :
18 mai 2019 à 08:29

Red Bull pense que ses performances du début de saison 2019 ont été impactées par la double difficulté d'un règlement aéro revu et d'un changement sur les pneumatiques.

Bien que l'équipe basée à Milton Keynes fasse désormais des progrès avec sa monoplace, et que Max Verstappen soit le principal rival de Mercedes au Championnat du monde, elle a rencontré des difficultés à exploiter sa RB15. Christian Horner pense que la situation a été aggravée par la bande de roulement plus fine et par le règlement revu au niveau de l'aileron avant, afin d'améliorer les dépassements.

"C'est probablement une combinaison des deux", explique-t-il au sujet des facteurs qui ont ralenti Red Bull jusqu'ici. "Il y a 25 % de gomme en moins sur ces pneus et ils sont plus durs, et nous étions très bons sur la gestion des pneus en fin de saison dernière. Je pense aussi que le concept aérodynamique que nous avons fait évoluer durant les dernières saisons était sensible au niveau de l'aileron avant, et nous devons le rééquilibrer."

Lire aussi :

Horner pense que la clé est désormais de faire des progrès réguliers au niveau du châssis de Red Bull et du moteur Honda afin de continuer à avancer : "Tout se joue avec les évolutions et je pense que Honda fait de bons progrès. Leur fiabilité par rapport aux années précédentes est fantastique. La performance est solide. Mais les autres ne restent pas non plus les bras croisés."

"Nous pouvons voir que Ferrari a apporté un autre moteur ce week-end, et Renault a installé une évolution dans le même temps. Mercedes introduira sans aucun doute une nouvelle évolution moteur autour de Montréal. Bien sûr, nos rivaux ne restent pas les bras croisés, mais nous sommes très heureux des progrès accomplis."

Lorsqu'on lui demande si, après seulement cinq courses, la bataille pour le titre est perdue, Horner est fataliste : "Je pense que c'est essentiellement un championnat entre les deux Mercedes. On peut voir qu'après cinq courses, ils ne sont qu'à trois points du score maximal. La saison est encore longue et nous évaluons les choses course après course."

Mais sans rêver de réduire l'écart sur Mercedes, Horner n'a aucun doute sur le fait qu'à un moment, le constructeur allemand sera rattrapé : "Tout le monde peut être battu. La Formule 1 est un travail d'équipe, ce sont les meilleures écuries au monde. Mercedes, actuellement, est au sommet de la vague, mais ça ne dure jamais éternellement. Notre travail est de nous assurer que nous possédons tous les outils et toutes les capacités pour les défier dans les prochaines années."

Article suivant
Hamilton tente de comprendre son déficit en qualifications

Article précédent

Hamilton tente de comprendre son déficit en qualifications

Article suivant

Bolsonaro veut mettre fin au deal McLaren/Petrobras

Bolsonaro veut mettre fin au deal McLaren/Petrobras
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Emmanuel Touzot