Red Bull dans les clous pour espérer au moins un podium

L'écurie autrichienne a bouclé un vendredi rassurant, qui lui permet de se positionner en potentiel challenger de Mercedes et Ferrari à Abu Dhabi.

Red Bull dans les clous pour espérer au moins un podium
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13 avec des capteurs aérodynamiques
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13

Que ce soit lors de la première séance avec Max Verstappen, ou dans la deuxième avec Daniel Ricciardo, Red Bull s'est montré dans le bon rythme à Abu Dhabi en cette première journée. Difficile de dire si la RB13 sera en mesure de titiller les Mercedes et les Ferrari pour la victoire, mais l'écurie de Milton Keynes peut nourrir quelques ambitions si l'on se souvient des difficultés rencontrées à Interlagos.

À trois dixièmes du chrono de Lewis Hamilton en EL2, Daniel Ricciardo est satisfait de son vendredi, avec une conclusion qui revient telle une rengaine : en qualifications, il sera compliqué de faire des miracles, mais le rythme de course est davantage prometteur.

"La séance était plutôt bonne, avec peu de carburant ça semble correct. Nous sommes probablement mieux en rythme de course avec beaucoup de carburant, mais nous pouvons rattraper ça. Je ne suis pas trop inquiet. Globalement c'était un bon après-midi", résume le pilote australien, qui espère terminer sa saison sur une bonne note : "Un podium, ce serait une belle manière de terminer l'année. Une victoire, ce serait la meilleure manière".

"Je pense que nos relais courts étaient plutôt bons par rapport aux autres. Nous ne sommes pas encore dans le rythme de Lewis [Hamilton] mais nous sommes avec les Ferrari. Nous devons trouver deux dixièmes pour demain, mais sur les longs relais je pense qu'il y a un peu plus à trouver. Il y a un peu de travail en plus à faire ce soir, mais globalement ce n'est pas une mauvaise journée."

De l'autre côté du garage Red Bull, Max Verstappen a vécu une journée à deux visages, qui lui a au moins permis de comprendre que revenir aux réglages de la matinée sera vraisemblablement nécessaire.

"Nous avons juste essayé des choses différentes", rassure-t-il après avoir pris le sixième chrono des EL2. "J'étais satisfait lors de la première séance, mais pas lors de la deuxième, il faut voir ce que nous pouvons faire pour demain. Nous savons ce que nous avons modifié sur la voiture. Je n'étais juste pas satisfait lors de la deuxième séance, je ne pouvais pas faire tourner la voiture suffisamment vite sur ce circuit. Nous ne sommes pas trop loin, donc c'est une journée positive sur ce point."

partages
commentaires
EL2 - Hamilton explose son propre record, devant Vettel
Article précédent

EL2 - Hamilton explose son propre record, devant Vettel

Article suivant

À Abu Dhabi, Ferrari est déjà tourné vers 2018

À Abu Dhabi, Ferrari est déjà tourné vers 2018
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021