Red Bull est prête à se mesurer aux top teams

Après la première concrétisation en course de son équipe cette saison, Christian Horner estime que son équipe est prête à en découdre avec les grandes équipes que sont Ferrari et McLaren

Après la première concrétisation en course de son équipe cette saison, Christian Horner estime que son équipe est prête à en découdre avec les grandes équipes que sont Ferrari et McLaren.

La saison dernière, Red Bull a lutté pour le titre jusqu'aux dernières courses, mais c'était face à Brawn GP, une équipe née des cendres de Honda Racing. Sa concurrente était donc une habituelle outsider. Cette année, les top teams telles que Ferrari ou McLaren sont revenues aux pemiers plans et Red Bull se sent désormais capable de se mesurer à ces grands constructeurs.

"Nous avons beaucoup de respect pour tous nos concurrents, mais nous avons beaucoup de confiance en cette équipe dorénavant. Nous avons des personnes formidables et deux pilotes très forts. Je crois que nous avons tout le savoir-faire et les compétences pour être capable de défier McLaren et Ferrari durant le reste de la saison."

Le team principal de Red Bull a des raisons d'espérer. Son équipe est revenue aux premiers plans grâce à ce doublé mailaisien. Sebastian Vettel est deuxième ex-aequo au championnat avec Fernando Alonso et à deux points du premier Felipe Massa. Côté constructeur, Red Bull est actuellement troisième à quinze points de Ferrari qui est première.

"Ce résultat nous a remis en route vers la course au titre. Fernando a connu une course difficile ici, Ferrari a des problèmes de moteur à gérer, ce dont nous sommes familiers, donc c’est très positif au point de vue du championnat. Mais il reste encore une longue route à parcourir."

Répondant à la question du média britannique Autosport qui lui demande s'il considère son équipe favorite, Horner se garde de tout optimisme excessif, malgré les trois pole positions des ces pilotes lors des trois premiers Grands Prix et leur récent doublé.

"Et bien, nous ne sommes en tête d’aucun des deux championnats, donc non," déclare Horner à Autosport. "Nous possédons une bonne voiture et des personnes très compétentes mais il y a quelque chose comme dix-neuf courses et nous devrons voir à quel point nous sommes performants sur ces dix-neuf courses, pas sur une ou trois. Nous avons une bonne base et quelques bonnes choses en réserve."

"La bonne nouvelle pour le championnat jusqu’ici est que nous avons connu trois vainqueurs différents. Mais aucun d’eux n’a pris d’avantage conséquent – Fernando a eu son problème ici ; Lewis a eu deux courses décousues également."

"Il y a six ou sept pilotes en mesure de gagner ce championnat et cela inclut les deux nôtres. Nous avons eu un bon résultat pour l’équipe ici et cela témoigne de tous nos efforts à l’usine et au bord de la piste pour s’assurer que nos voitures fonctionnent correctement."

Après deux énormes déceptions pour Vettel à Bahrein et en Australie, Christian Horner admire la persévérance de son jeune pilote.

"Il a été remarquable," remarque Horner. "Après tout cela, il a été le plus décontracté des pilotes, il savait qu’il avait une voiture rapide, et sa motivation est restée intacte grâce à cela."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités