Red Bull et McLaren contre le retour des essais privés

Alors que Jean Todt a indiqué que le retour des essais privés en cours de saison serait une bonne chose, la majeure partie des équipes s'oppose à ce retour en arrière

Alors que Jean Todt a indiqué que le retour des essais privés en cours de saison serait une bonne chose, la majeure partie des équipes s'oppose à ce retour en arrière.

Red Bull Racing et McLaren Mercedes ont ainsi fait valoir leur hostilité à ce projet, qui impliquerait des coûts supplémentaires et mettrait en péril les petites équipes.

"Nous ne sommes pas intéressés par l'idée d'autoriser des essais privés durant la saison. Nous considérons que la situation actuelle est bien équilibrée. Changer quelque chose augmenterait les coûts inévitablement," a affirmé Christian Horner, team principal de Red Bull Racing, dans les colonnes du magazine italien Autosprint.

Un point de vue partagé par Martin Whitmarsh, son homologue chez McLaren Mercedes et président de la FOTA. "Il est vrai que certaines équipes souhaiteraient avoir plus d'essais au cours de la saison, mais nous devons aussi préserver l'intérêt des plus petites écuries, qui n'ont pas de grands moyens financiers," a indiqué le Britannique.

La perspective de voir un retour des essais privés en cours de saison paraît donc réellement improbable, tandis que Todt est une nouvelle fois isolé.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean Todt , Martin Whitmarsh
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités