Red Bull handicapé par le faible appui aéro à Bakou

Selon Christian Horner, les difficultés de Red Bull lors du GP d'Europe viennent de la décision de rouler avec très peu d'appui aérodynamique.

Red Bull handicapé par le faible appui aéro à Bakou
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12

Max Verstappen et Daniel Ricciardo ont rapidement dû s'arrêter aux stands en début de GP d'Europe, échangeant leurs pneus supertendres déjà usés contre des tendres avant, un peu plus tard, de passer en mediums pour terminer l'épreuve aux 8e et 7e rangs respectivement.

Red Bull a, par tradition, toujours utilisé des configurations à faible appui aérodynamique sur les tracés de vitesse pour compenser son déficit de puissance. Cette tactique, qui a plutôt fonctionné jusqu'ici, a échoué ce dimanche.

"Nous sommes sur une ligne très étroite en réduisant l'appui de la voiture", explique Christian Horner, le directeur de l'écurie autrichienne. "Les premiers tours, nous utilisions très bien le pneu. Daniel disait 'J'étais facilement capable de rester avec Nico, j'étais sur un rythme de croisière, et puis soudainement 'bang', les pneus arrière ont eu beaucoup de problèmes'."

"Vous trouvez que votre fenêtre, en faisant cela, est très étroite ; je pense qu'avec la température aujourd'hui, en réduisant l'appui de la voiture, peut-être que la voiture a glissé un peu trop ce qui a entraîné du graining à l'arrière. Dès que vous avez cela, vous êtes mal embarqué."

Interrogé quant à savoir si cela avait un lien avec ce qui s'était passé à Montréal, Horner répond : "Je pense que le seul lien est qu'en roulant dans une petite fenêtre au niveau de l'appui, vous vous placez sur une bande très étroite. Je pense que c'est probablement la plus grosse leçon."

"Je pense que c'est accentué ici par la longueur de la ligne droite et, évidemment, nous sommes pratiquement avec l'appui de Monza. Il suffit d'être un petit peu en dehors de cette fenêtre et vous perdez le contrôle du pneu."

Mais Red Bull a aussi connu des problèmes de freins : "Daniel était un peu en difficulté dans les 10 derniers tours, la pédale était très longue, en raison, je pense, du fait qu'il a suivi de près [une autre voiture] pendant quelques tours. Les températures ont commencé à monter un peu en flèche, juste à l'avant-gauche."

Après Bakou, Horner s'attend à une nouvelle épreuve difficile à domicile pour l'équipe au taureau rouge. "L'Autriche va être un challenge pour nous, c'est sûr. Je pense qu'il est dans le top 3 des circuits de puissance. Peut-être qu'il y aura une chicane dans la ligne droite cette année !"

"Après, nous aurons des circuits dont nous savons qu'ils nous redeviendront favorables. Il faudra aller en Autriche pour sauver les meubles avant d'avoir la Hongrie, Silverstone, Hockenheim, etc."

partages
commentaires
Wolff - La réglementation sur les radios doit être repensée

Article précédent

Wolff - La réglementation sur les radios doit être repensée

Article suivant

Stats - Rosberg, Grand Chelem à Bakou !

Stats - Rosberg, Grand Chelem à Bakou !
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021