Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
19 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
40 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
104 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
125 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
229 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
251 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Red Bull-Honda : Ricciardo craignait un choix émotionnel

partages
commentaires
Red Bull-Honda : Ricciardo craignait un choix émotionnel
Par :
12 juil. 2018 à 10:00

En passe de prolonger l'aventure chez Red Bull Racing, le pilote australien voulait comprendre les raisons ayant poussé son équipe à choisir un moteur Honda plutôt que Renault pour la saison prochaine.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Des logos Honda sur un motorhome
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, s'arrête aux stands
Max Verstappen et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Daniel Ricciardo n'a pas encore officiellement prolongé son contrat avec Red Bull Racing, mais le choix du pilote australien semble désormais quasiment entendu. L'annonce pourrait même intervenir avant la fin du mois, comme l'intéressé en a déjà émis le souhait afin de partir en vacances l'esprit tranquille pendant la trêve estivale du mois d'août.

Vainqueur de deux Grands Prix cette saison, à Shanghai et Monaco, Ricciardo a vu les portes de Mercedes et Ferrari se refermer. Les deux top teams étaient clairement les alternatives qu'il envisageait, comme il l'a admis en confiant dernièrement que rester chez Red Bull devenait désormais une évidence.

Une évidence certes, mais pas sans avoir eu quelques réponses importantes auparavant. Le choix de motorisation pour 2019 faisait partie des critères, et plus que tout encore, la manière dont celui-ci allait être fait. L'an prochain, Red Bull Racing se séparera de Renault après une collaboration de longue durée, et fera confiance à Honda. Une décision dont Ricciardo voulait avoir la garantie qu'elle était réfléchie et mesurée, et non le fruit d'une émotion trop forte en raison du mécontentement récurrent de Milton Keynes envers les performances du Losange.

Prêt à prolonger l'aventure, Ricciardo est-il totalement convaincu par le passage au moteur Honda ? "Je pense que tant que je n'aurai pas piloté avec le Honda, je ne saurai probablement pas", admet-il. "Bien sûr, j'ai entendu l'équipe en parler plus d'une fois, et ils m'ont donné les raisons."

"Ce qui est important pour moi, c'est de comprendre pourquoi ils l'ont fait, ça ne peut pas être uniquement sur la base d'émotions du genre : 'C'est la merde avec Renault alors peu importe, nous le faisons parce que nous voulons changer. Ils ont évidemment fait leurs devoirs, et ils croient fermement que c'est une bonne chose, pas juste une décision sous le coup de l'émotion. Ils ont fait ce qu'ils pouvaient pour m'encourager."

Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner explique avoir présenté les choses de manière simple, constructive et rationnelle à son pilote. "Nous nous sommes vus et nous avons expliqué la logique qu'il y avait derrière les changements que nous faisons", raconte-t-il. "La réalité, c'est qu'il est temps de changer. Nous faisons la même chose année après année, nous avons vu de véritables progrès avec Honda, et c'est le bon moment pour prendre un autre chemin pour notre évolution."

Après une belle série de podiums et de victoires qui a débuté au Grand Prix d'Espagne, Red Bull Racing a connu un week-end beaucoup plus difficile à Silverstone, souffrant visiblement du déficit de puissance du moteur Renault sur un tracé très rapide. Les deux pilotes se sont plusieurs fois plaints de ce manque de performance, Max Verstappen allant même jusqu'à comparer son unité de puissance à un moteur de F2.

Néanmoins, Honda n'a pas beaucoup plus rassuré sur ce type de circuit, puisque Pierre Gasly a lui aussi fait part de sa déception en évoquant le temps précieux perdu en ligne droite au volant de sa Toro Rosso.

Article suivant
Austin a des craintes mais souhaite la réussite de Miami

Article précédent

Austin a des craintes mais souhaite la réussite de Miami

Article suivant

Les pneus les plus tendres pour le GP du Mexique

Les pneus les plus tendres pour le GP du Mexique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine