Red Bull préfère ignorer les rumeurs liant Verstappen à Mercedes

En dépit des rumeurs intensifiées par la signature d'un contrat d'un an entre Lewis Hamilton et Mercedes, Red Bull assure ignorer les spéculations sur un possible départ de Max Verstappen vers la marque à l'étoile.

Red Bull préfère ignorer les rumeurs liant Verstappen à Mercedes

Longtemps dernier pilote sans contrat officiel pour la saison 2021, Lewis Hamilton a finalement prolongé son bail chez Mercedes mais d'une année seulement. Il arrivera donc à son terme à la fin de la campagne à venir, tout comme celui de son équipier Valtteri Bottas, une situation qui a inévitablement ravivé les rumeurs déjà présentes concernant l'identité des pilotes qui mèneront la barque de Mercedes à l'avenir.

Deux noms reviennent avec insistance : d'abord la voie logique de la promotion interne, avec un George Russell dont la cote a particulièrement grimpé suite à son intérim convaincant au volant de la W11 lors du Grand Prix de Sakhir. Et puis une voie externe, avec l'attrait naturel et historique que Mercedes peut avoir pour Max Verstappen, actuellement leader de Red Bull.

Lire aussi :

Pour le Néerlandais, la donne est semble-t-il plus compliquée car il a signé avec son écurie un contrat courant jusqu'en 2023. Toutefois, la première mèche est venue de l'intérieur puisque Christian Horner, le directeur de Red Bull Racing, a déclaré : "Je suis sûr que si Lewis décide d'arrêter, Max sera naturellement le pilote au sommet de la liste."

Quand Motorsport.com lui a demandé, dans le cadre d'un entretien exclusif, s'il avait la moindre inquiétude concernant les rumeurs liant Verstappen et Mercedes, Horner a répondu : "Je pense que je suis là depuis trop longtemps pour beaucoup m'inquiéter de ce que les autres font. Le plus important pour nous est de nous préoccuper de ce que nous faisons."

"Et il est immensément important pour nous-mêmes, et évidemment pour Max, de bâtir sur le potentiel que nous avons démontré, c'est notre objectif. Donc je n'accorde pas vraiment beaucoup d'attention aux spéculations. [L'idée] c'est : 'Nous devons contrôler les choses qui sont entre nos mains et il faut maximiser notre propre performance'. C'est notre objectif combiné pour cette année."

Lire aussi :

En 2020, Red Bull a remporté deux Grands Prix, dont l'ultime manche de la saison avec Verstappen, qui avait la veille signé la seule pole de la RB16 l'an passé. Cette victoire avait toutefois un goût particulier car, si l'écurie autrichienne a fait le choix de développer sa monoplace tout au long de la saison, Mercedes a au contraire rapidement décider de l'abandonner.

S'exprimant sur le travail effectué à Milton Keynes depuis, Horner d'expliquer : "L'hiver a été intense, avec toute la situation liée au COVID également. Il y a eu du travail. L'équipe a fait du super boulot pour faire face aux défis rencontrés. Globalement, je pense que nous sommes dans une forme acceptable. Je pense que nous avons été aidés par le fait qu'il y a un large pourcentage de règles qui sont maintenues, ce qui est inhabituel."

Il a fallu notamment composer avec les mesures de confinement décidées par la Grande-Bretagne pour lutter contre la pandémie. "Nous avons eu de la chance, nous avons eu très peu de gens infectés par le coronavirus. Et nous avons aussi de la chance d'avoir un grand site sur lequel nous pouvons disperser les gens."

"Mais, bien entendu, il y a eu une combinaison, en cela que la fonction de fabrication est restée largement intacte et que les fonctions de design et de soutien ont soit fonctionné sur la base d'une rotation, soit sur la base du télétravail."

partages
commentaires
Red Bull compte sur une meilleure corrélation pour battre Mercedes

Article précédent

Red Bull compte sur une meilleure corrélation pour battre Mercedes

Article suivant

La Red Bull RB16B révélée au grand jour

La Red Bull RB16B révélée au grand jour
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021