Red Bull révèle la composition de son Junior Team 2022

Ils sont douze à faire partie du programme de jeunes pilotes qui en a mené le plus vers la Formule 1.

Red Bull révèle la composition de son Junior Team 2022
Charger le lecteur audio

Red Bull vient de présenter la promotion 2022 de son programme de jeunes pilotes. Exit Jack Doohan, vice-Champion en titre de FIA F3, qui pourrait rejoindre une autre académie ; ses pairs restent et sont rejoints par d'autres jeunes loups prometteurs.

L'arrivée prévue du tricolore Isack Hadjar se confirme ainsi : le meilleur rookie du Championnat d'Europe de Formule Régionale by Alpine (FRECA), cinquième en 2021 avec deux victoires dont une à Monaco, passe en FIA F3 avec Hitech GP. Une compétition où l'on retrouvera également Jak Crawford, qui rejoint pour sa part Prema après avoir fini 13e avec Hitech l'an passé, et Jonny Edgar, qui courra chez Trident après une première campagne conclue au 18e rang avec Carlin.

Du côté de la F2, on retrouvera pas moins de cinq poulains de Red Bull avec les redoublants Jüri Vips (toujours chez Hitech), Jehan Daruvala (de retour chez Prema après son passage dans l'équipe italienne en FIA F3) et Liam Lawson (Carlin), eux qui se sont classés respectivement sixième, septième et neuvième du championnat l'an passé (Daruvala alors chez Carlin, Lawson avec Hitech).

Couronné avec la manière en FIA F3 l'an passé, Dennis Hauger rejoint Prema aux côtés de Daruvala, tandis qu'Ayumu Iwasa, 12e de FIA F3 en 2021 pour sa seconde année en monoplace seulement, passe déjà en F2 avec DAMS. "Je vais découvrir plusieurs circuits en 2022 et ce ne sera pas forcément facile, mais je ferai mon maximum pour progresser tout au long de la saison. Lorsque je roulais en Championnat de France de F4, j’habitais au Mans et c’est donc un plaisir de m’engager avec une équipe mancelle", déclare le champion de F4 France 2020.

Protégé d'Oliver Rowland, Arvid Lindblad a continué de briller en karting l'an dernier, notamment champion de WSK Euro Series dans la catégorie OK, et il va faire ses débuts en monoplace. Également en Formule 4, en l'occurrence dans le championnat français, deux recrues nippones du RBJT tenteront de marcher sur les traces d'Ayumu Iwasa : Yuto Nomura et Souta Arao. Quant au Mexicain Noel León, sacré en US F4 l'an passé, il évoluera en FRECA avec Arden.

Lire aussi :

partages
commentaires
Ferrari dévoile la promotion 2022 de son académie
Article précédent

Ferrari dévoile la promotion 2022 de son académie

Article suivant

Sauvée, la piste de karting de Schumacher sera modernisée

Sauvée, la piste de karting de Schumacher sera modernisée