Red Bull - Mercedes ne va pas s'arrêter en chemin !

Christian Horner l'a souvent répété : en termes d'effort et de travail, la saison 2014 est certainement la meilleure de Red Bull Racing depuis les débuts de l'équipe en F1 il y a moins de 10 ans

Christian Horner l'a souvent répété : en termes d'effort et de travail, la saison 2014 est certainement la meilleure de Red Bull Racing depuis les débuts de l'équipe en F1 il y a moins de 10 ans. Si les résultats n'ont pas été à la hauteur des titres mondiaux récoltés entre 2010 et 2013, la capacité de réaction de Milton Keynes a pu être appréciée à sa juste valeur.

Face à la domination de Mercedes, Red Bull est la seule équipe à avoir pu décrocher quelques victoires, à chaque fois par l'intermédiaire de Daniel Ricciardo. Pourtant, Horner se souvient à quel point son équipe était au pied du mur à l'issue des essais hivernaux au début de l'année…

"En regardant l'échelle du défi auquel nous faisions face avant la saison, c'était assez astronomique", rappelle le directeur de l'écurie autrichienne. "C'est sans l'ombre d'un doute notre pire préparation hivernale, nous n'étions pas fiables et pas compétitifs. Mais le vent a tourné, à temps même pour le Grand Prix d'Australie et les efforts de l'équipe pour le reste de la saison ont été exceptionnels."

Désormais,

Red Bull Racing travaille main dans la main avec Renault

dans l'espoir de retrouver un niveau de compétitivité qui lui permettra de chasser Mercedes. Mais Horner ne s'attend à aucun relâchement de la part du constructeur allemand.

"La performance de l'unité de puissance Mercedes a été énormément impressionnante ; ils ont fait un travail incroyable avec un package au point et complet. Ces gars-là ne vont pas s'arrêter en chemin", prévient-il. "C'est aux équipes d'essayer de rattraper Mercedes désormais et nous avons beaucoup de travail à faire avec Renault pour réduire l'écart."

"L'année prochaine semble avoir déjà commencé. La concentration n'a jamais été plus intense pour essayer de faire une voiture compétitive pour l'année prochaine."

Une page se tournera également en 2015 pour l'écurie, qui a perdu Sebastian Vettel, parti chez Ferrari. C'est avec Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat que la campagne sera menée, avec déjà beaucoup d'optimisme quant à leur capacité à répondre présent.

"Les deux pilotes s'entendent très bien et se connaissent l'un et l'autre", souligne Horner. "Tous les deux plaisantent en dehors de la voiture, mais dans la voiture ils sont tous les deux affamés. Ce sera une nouvelle dynamique excitante et ils vont attaquer très fort."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo , Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités