Red Bull ne croit pas au titre mondial dès ce week-end

Vainqueur à Yeongam dimanche dernier, Sebastian Vettel est désormais en position d'assurer un quatrième titre mondial consécutif dès le week-end prochain au Japon

Vainqueur à Yeongam dimanche dernier, Sebastian Vettel est désormais en position d'assurer un quatrième titre mondial consécutif dès le week-end prochain au Japon. Pour y parvenir, les conditions sont toutefois encore très restrictives puisqu'il faudrait absolument que le pilote allemand s'impose à Suzuka, et que dans le même temps Fernando Alonso ne termine pas mieux que neuvième.

Pour Christian Horner, team principal de Red Bull Racing, c'est cette dernière condition qui devrait faire patienter Vettel au moins jusqu'au Grand Prix suivant, en Inde.

"La probabilité de gagner [le titre] au Japon est extrêmement faible", assure le Britannique. "Quand Fernando Alonso a-t-il terminé neuvième ? Tans que nous gagnons, je ne me soucie pas de l'endroit où ça arrivera."

Même si le projet sur la voiture 2014 demande des ressources, l'équipe autrichienne a par ailleurs indiqué qu'elle ne relâcherait pas ses efforts cette saison, même si elle parvenait à assurer les deux titres mondiaux plus tôt que prévu.

"Nous attaquerons jusqu'à la fin du championnat, jusqu'au drapeau à damier au Brésil", affirme Horner. "Nous ne pouvons pas contrôler ce que les autres font, mais nous pouvons attaquer nous-mêmes, c'est exactement ce que nous ferons. Seb pilote extrêmement bien en ce moment. La confiance qu'il a dans la voiture et la discipline avec laquelle il pilote sont remarquables et il est dans une excellente forme en ce moment."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités