Red Bull ne donnera pas de consignes d'équipe

Il y a des avantages et des inconvénients à posséder deux pilotes hors pair pour la chasse au titre

Il y a des avantages et des inconvénients à posséder deux pilotes hors pair pour la chasse au titre. Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, n'a aucun scrupule à laisser Mark Webber et Sebastian Vettel, respectivement 2e et 3e, se battre pour le championnat.

Même si les pilotes peuvent prendre des points l'un à l'autre, le directeur Britannique revendique qu'aucun avantage ne sera donné à l'un ou l'autre des deux pilotes. Il considère qu'ils ont déjà reçu de précieuses leçons lors des incidents produits en 2010 pour se gérer eux-mêmes.

“ Les pilotes ont vécu beaucoup d'expériences différentes. Je pense qu'il y a un véritable respect entre ces deux pilotes” rassure Horner. “Ils ont tous les deux de très bons résultats ! Donc, d'un point de vue de l'équipe, il est sain d'avoir deux pilotes qui se poussent mutuellement, toujours à se battre devant, et ça ne changera pas pour les neufs prochaines courses.” 

Les pilotes Australien et Allemand devront poursuivre leurs efforts pour reprendre du terrain sur le talentueux Fernando Alonso, qui a passé ses vacances avec 40 points d'avance.

“Nous allons continuer à donner à nos deux gars les mêmes possibilités. Ils seront sur les mêmes rails, comme il se doit. Nos pilotes ne connaissent pas la pression, car ils font la chasse plutôt que d'être chassé. Pour le reste de la saison, ils n'ont rien à perdre !”, optimise le directeur de l'écurie autrichienne.

Fier de ses pilotes et de son équipe pour les 53 points d'avances au classement des constructeurs, Christian Horner ne néglige pas le fait que l'Espagnol a pris le large, et n'a pas à se soucier des possibles points pris par son invisible coéquipier.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités