Red Bull : un nouveau carburant en renfort à Singapour ?

Partenaire de Red Bull Racing depuis le début de la saison, le pétrolier ExxonMobil espère introduire lors du Grand Prix de Singapour une évolution de son carburant pour améliorer les performances.

Red Bull : un nouveau carburant en renfort à Singapour ?

Cette saison, Red Bull Racing peine à rivaliser avec Mercedes et Ferrari, souffrant notamment d'un déficit de performance de l'unité de puissance Renault aussi bien en termes de puissance que de fiabilité. Néanmoins, certains circuits conviennent davantage à la RB13, ce qui devrait être le cas du tracé urbain de Singapour dans deux semaines. Un rendez-vous pour lequel l'écurie de Milton Keynes veut mettre toutes les chances de son côté. "Nous visons l'introduction d'un nouveau carburant à Singapour. C'est ce qui est prévu", annonce à Motorsport.com le manager d'ExxonMobil Global Motorsport Technology, David Tsurusaki.

Si ce nouveau carburant fait son apparition, cela ne se fera pas pour autant avec de nouvelles unités de puissance, puisque Red Bull a prévu de changer les blocs de Max Verstappen et Daniel Ricciardo en Italie afin d'y purger les pénalités.

Après avoir longtemps collaboré avec Total, l'équipe autrichienne a enregistré l'arrivée d'ExxonMobil l'hiver dernier, permettant l'utilisation d'un nouveau carburant cette saison. Cela permet de gagner en performance sur certains circuits, comme le rappelle l'ingénieur en chef Paul Monaghan. 

"Sur un circuit sensible, c'est un dixième, selon une estimation", avance-t-il. "Si l'on est à Monaco, c'est légèrement moins, si l'on est à Spa, c'est un peu plus. Ils nous ont au moins fait gagner une place sur la grille sur la plupart des circuits. Nous avons eu une amélioration de l'huile au file de l'année, qui a apporté cinq ou six centièmes supplémentaires en fonction de l'endroit."

Initialement, ExxonMobil avait prévu d'introduire une évolution de son carburant pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, avant finalement de la reporter pour se concentrer sur un pas plus important à franchir pour Singapour. Il s'agira de la dernière amélioration de la saison avant de tourner l'attention sur l'an prochain.

"Notre direction attend désormais les composants du prochain moteur, afin que nous puissions effectuer des tests sur un seul cylindre", précise David Tsurusaki. "Pour cette saison, nous manquons de temps pour valider et approuver, donc nous attendons le nouveau cylindre et les pièces à construire. Nous avons quatre carburants qui sont prêts et que nous pensons être les prochaines améliorations. Nous avons une technologie que nous voulons tester, j'espère d'ici la fin de l'année, donc oui, il y aura sans aucun doute des évolutions du carburant pour 2018."

Propos recueillis par Lawrence Barretto

partages
commentaires
Leclerc disputera des essais libres avec Sauber
Article précédent

Leclerc disputera des essais libres avec Sauber

Article suivant

EL2 - Ferrari se rapproche de Mercedes

EL2 - Ferrari se rapproche de Mercedes
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021